Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 31/05/2021

Andrade

  • Essai sur le traitement des fistules vésico-vaginales, par le procédé américain modifié par M. Bozeman, par M.-A. d'Andrade...
    Date de l'édition originale : 1860 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Dans ce documentaire-BD, Joanne, Vincent et Tiffany partent à la découverte des parfums et des odeurs. Guidés par un spécialiste de l'odorat, ils apprennent les secrets du système olfactif, mais aussi gustatif, retrouvent des souvenirs grâce à une senteur, avant d'accéder à l'univers mystérieux de la parfumerie avec un "nez" qui décompose pour eux les étapes de la création d'un parfum. Un livre à lire le nez au vent !

  • Eugénio de Andrade est actuellement le poète le plus populaire au Portugal et, après Pessoa, le plus traduit dans le monde. Il est aussi l'un de ceux qui a su imposer sa singularité en traversant la «galaxie Pessoa» sans demeurer dans la dépendance de ce fabuleux champ d'attraction mentale. Aux vicissitudes, aux drames, aux terreurs de l'identité et du manque d'être, il a substitué l'évidence du désir. Il a inventé un langage du corps, musical et ascétique, sensuel et cristallin, qui transmet, instant après instant, sa façon d'être au monde.

    Les doigts jouent avec la lumière de mars la mort n'a pas de prise sur le corps lorsqu'on tient le soleil endormi dans ses bras.
    />
    Le corps, pourtant, est un dieu périssable, et ayant célébré cette «matière solaire» de la beauté physique, Eugénio de Andrade éprouve «le poids de l'ombre» qui, à l'approche du crépuscule, vient parfois ralentir l'élan. Alors, avec une admirable simplicité, il sait doter sa nostalgie des accents de la lucidité, mais sans jamais renier son credo initial : C'est ce qui t'aveugle, le soleil de la peau... Cet éblouissement reste sa vraie lumière.

    Sur commande
  • Deuxième one-shot de Kelly Thompson (X-Men : Malicia & Gambit) sur l'héroïne. La troisième et dernière saison de la série éponyme est diffusée sur Netflix depuis quelques mois.

    Jessica Jones découvre au réveil que son pire cauchemar est devenu réalité : sa fille a la même couleur de peau que son pire ennemi ! Quels mystères se cachent derrière cette brutale transformation ? L'enquêtrice doit résoudre cette affaire au plus vite, au risque de voir son univers complètement s'effondrer...

  • Carlos Drummond de Andrade (1902-1987) se déclarait sans biographie. L'événement marquant de sa vie reste son « expatriation » vers Rio de Janeiro, où, fuyant son Minas Geiras natal qui avait façonné son tempérament secret, il mena une existence paisible, partagée entre les tâches administratives du fonctionnaire qu'il était, les distractions de la chronique journalistique et le labeur de la littérature, dont il cultiva deux genres : la nouvelle et la poésie. Ni son humour - fauteur de scandales retentissants -, ni son ironie - qui indisposait la spontanéité chaleureuse de ses compatriotes -, ni sa célèbre « gaucherie » n'ont découragé durablement les Brésiliens qui le considèrent aujourd'hui comme la figure majeure de leur poésie moderne.
    Carlos Drummond de Andrade peut en effet passer pour le plus sédentaire des globe-trotters, puisqu'il a parcouru, sans quitter le Brésil, des contrées tropicales où le sens surabonde en excroissances luxuriantes, des territoires polaires où l'on entend que la cacophonie de paroles gelées, et des pays tempérés où le vocable ne dit exactement que ce qu'il signifie. Symboliste, moderniste ou néoclassique, l'oeuvre de ce poète ne se laisse pas aussi facilement classer et définir. Car souvent, de retour de ses lointains voyages imaginaires, il plaisait à cet impassible ironiste de se livrer à des expériences de laboratoire, de placer en milieu tropical telles paroles gelées, ou d'observer sous climat tempéré telle flore linguistique venue de pays au sang et au sens chauds...

  • Conte cruel et acide à la manière d'«Arsenic et vieilles dentelles», ce «road book» est une sorte de «Thelma et Louise» gériatrique à l'humour noir décapant où l'on suit la fuite de deux vieilles dames, dangereuses criminelles, en Galice.

  • Jubilé a disparu et Old Man Logan part à sa recherche en Roumanie rendre une petite visite à Dracula !

  • Logan a recours à une aide magique pour tenter de réparer une erreur qu'il regrette amèrement. Perdu dans son passé, réussira-t-il à y mettre de l'ordre ?S'il y parvient, quelles seront les conséquences ?

  • Oubliez Miss Marvel, désormais Carol Danvers est Captain Marvel ! Elle devra faire face à son passé ainsi qu'à Monica Rambeau, la précédente incarnation de la super-héroïne.

  • Publié en 1928, Macounaima est une oeuvre fondatrice de la modernité littéraire brésilienne, qui inclut nombre d'éléments des cultures indigènes brésiliennes (mythes, folklore, tradition orale) dans une langue volontairement « impure ». À travers les tribulations de Macounaima, qui voyagera de la jungle vers Sao Paulo avant de s'en retourner vers ses terres natales, Mario de Andrade déploie une infinité d'histoires profondément ancrées dans la réalité et l'imaginaire proprement brésilien.

    Indisponible
  • Dans l'oeuvre du poète brésilien c.
    Drummond de andrade (1902-1987), un seul livre a été écrit expressément pour un jeune public : histoire de deux amours, un récit qui a pour protagonistes un éléphant et une puce. outre qu'il ressent un plaisir malicieux à évoquer le compagnonnage mouvementé d'une très grosse créature et d'une très petite, drummond semble guidé par une affection particulière envers les éléphants. en témoignent ces quelques vers d'un poème publié bien des années auparavant : voici mon pauvre éléphant / prêt à partir / en quête d'amis / dans un monde fatigué / qui ne croit plus dans les bêtes / et qui doute des choses.
    Drummond met en scène ces grosses et petites bêtes non en naturaliste mais en poète.
    La puce - autrefois des villes, aujourd'hui du désert - manque souvent d'urbanité. à la différence de l'éléphant, qui pourtant n'a jamais quitté son désert, pas même pour visiter la savane ou la forêt. mais n'en dévoilons pas plus...
    Voici donc histoire de deux amours, les aventures héroïques, drolatiques et pathétiques d'un éléphant et d'une puce...

  • Tanya, Michelle et Shona sont les détectives privées de l'agence LOOKERS recrutées par EMBER pour retrouver le commanditaire d'un vol qui menace son avenir. Prises dans une véritable guerre de gangs politico-mafieux, elles vont être entraînées dans un panier de crabes dont elles n'imaginaient pas la perversité... Un thriller érotico-fantastique passionnant !

    Trois aventures magistralement dessinées (Camilo/Adrian, Andrade, Turini) et une magnifique galerie d'illustrations (dont celles de Christian Zanier) de 50 pages ouvrent cette série pleine d'actions et d'érotisme, venue tout droit des USA !

  • Nouveau personnage de la série, Ivory est une jolie blonde perdue dans l'univers sauvage de Jungle Fantasy. À la recherche de sa famille disparue, elle essaie de survivre dans ce monde peuplé de dinosaures et de sauvages sanguinaires. Mais pour une fille de sa trempe, il y a toujours une monnaie d'échange universelle...
    Ce volume comporte trois histoires : La quête (dessins de Ron Adrian), Le sacrifice (dessins de Richard Ortiz) et Les hommes-lézards (dessins de Emiliano Urdinola). L'ouvrage se finit par une galerie de couvertures époustouflantes.
    Un monde préhistorique où la férocité se confond avec la sauvagerie et où l'érotisme est une monnaie d'échange universelle !

  • Guide sur Rio, le carnet d'adresses de l'habitant.
    Ce que vous ne trouverez nulle part ailleurs :
    - Une partie consacrée aux favelas à découvrir.
    - Des escapades dans les îles alentours.
    - De bonnes adresses pour apprendre à danser.
    - Une interview exclusive d'Emilio Kalil, président de la Cité des Arts.
    Le nouveau centre culturel de la ville.

  • Trois récits complets pour le raton-laveur le plus célèbre de l'univers. Sur une planète de glace, affrontant un Groot devenu fou et géant ou faisant face à son passé sur le Demi-Monde, Rocket est confronté à tous les défis.

  • Le choix idéal pour découvrir Carlos Drummond de Andrade, sans aucun doute le plus grand poète brésilien. Homme social et populaire, écrivain d'une poésie souvent chantée ou lue en public, il fait partie du quotidien brésilien.
    Drummond de Andrade est considéré comme l'un des plus grands poètes brésiliens du xxe siècle. Né en 1902 dans le Minas Gerais et mort en 1987 à Rio, ce professeur de lycée, pourtant diplômé en pharmacie, publie en 1928 Au milieu du chemin, poème qui fera date dans le mouvement moderniste :
    « Au milieu du chemin il y avait une pierre/il y avait une pierre au milieu du chemin/il y avait une pierre/au milieu du chemin il y avait une pierre. » Ces vers seront bientôt suivis d'un recueil, Algumas Poesias (1930). À travers une langue fluide, simple, quasi quotidienne, Drummond exprime les angoisses contemporaines et les peurs universelles. La poésie titre de cette anthologie (fort bien traduite) est la longue annonce de La Mort dans l'avion : « Je tombe à la verticale et me transforme en fait divers. » Même le souvenir de l'enfance peut être le pressentiment de la mort. Et le goût du paradoxe et de l'ambivalence engendre de beaux vers : « Mes rêves paralytiques dégoût de vivre/(la vie est pour moi volonté de mourir)/faisaient de moi un homme-limonaire imperturbablement dans la galerie Cruzeiro chaude chaude/et comme je ne connaissais personne d'autre que le doux vent du Minas,/aucune envie de boire, je dis : finissons-en.»

  • Cent ans ont passé depuis qu'une épidémie a transformé de nombreux humains en monstres psychopathes. À présent, une historienne prénommée Taylor veut comprendre et retracer ces tragiques événements. Elle a vu les infectés grâce à des enregistrements vidéos mais jamais de ses propres yeux. Pourtant ces créatures n'ont pas disparu et le sang risque à nouveau de couler...

  • ...La photo, c'est comme la poésie. «Ça» vous est offert. Une chose passe, de l'ordre de l'éphémère. Il faut être en synchronie avec. Il y a des choses, des photos que je n'ai pas l'impression d'avoir faites.

    La photographie constate, démontre le monde, elle ne le change pas. Je ne crois pas que l'art change le monde. Il en a juste le sens et le désir.

    Pour moi, la photographie doit absolument avoir ses racines dans l'instantané et, s'incorporant à lui, doit révéler une vision du monde, la synthèse de son mystère, objets et choses. Et elle n'aura de grandeur qu'au moment où elle sera capable de traduire l'authenticité de ses éléments en transit.

    ...Uma fotografia é como um poema. Algo que nos é concedido. Uma coisa ocorre, da ordem do efêmero. É preciso estar sincronizado com ela. Há coisas, fotografias, que tenho a impressão de não ter feito.

    A fotografia constata, demonstra o mundo, e não o modifica. Não acredito que a arte mude o mundo. Ela se limita a ter o sentido e o desejo de mudá-lo.

    Para mim, é essencial que a fotografia tenha suas raízes no instantâneo, incorporando-se a ele, que revele uma visão do mundo, a síntese de seu mistério, seus objetos e suas coisas. Ela só adquire grandeza no momento em que for capaz de traduzir a autenticidade de seus elementos transitórios.

    ...A photograph is like a poem. Something which is offered to us. A thing happens, something ephemeral. You have to be synchronized with it. There are things, photographs, that I have the feeling I never took.

    Photography takes note of the world, it shows it but doesn't change it. I don't believe art changes the world. It goes as far as meaning and wanting to change the world.

    To me it's essential for photography to be rooted in the instantaneous. It must merge with the instantaneous in order to reveal a vision of the world, a synthesis of its mystery, its objects and its things. And photography may only acquire greatness when it is able to convey the authenticity of the transitory elements of the world.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Pourquoi les personnes LGBT sont-elles plus à risque de subir des violences sexuelles ? Comment réagissent-elles à ces agressions ? Quels sont leurs besoins ? Et quelle aide leur est alors offerte ? À partir d'une recherche menée d'une part auprès de victimes relatant leurs expériences, en particulier quand elles ont cherché du soutien, et d'autre part auprès d'organismes d'aide aux victimes, les auteurs font le constant suivant : le sexe, le genre et l'orientation sexuelle des gens font parfois en sorte qu'ils ne reçoivent pas l'attention ou les services requis. Sont par conséquent proposées des solutions imaginatives, tablant sur une collaboration accrue entre organismes LGBT et organismes d'aide aux victimes.

  • à sa parution au brésil, en 1927, ce roman dit scandale tandis qu'il suscitait l'enthousiasme d'une poignée de happy few.
    Certes, l'anecdote que relate mario de andrade est d'une candide immoralité : un industriel de sã£o paulo engage pour ses enfants une gouvernante, fraülein elza, qui, sous couvert d'allemand et de piano, enseignera l'amour au fils aîné - le " véritable amour ", correspondance des âmes autant que correspondance des corps. c'est la profession que s'est choisie elza, quasiment une mission.
    Campé au milieu de ses personnages, mario de andrade moque allègrement chez ses compatriotes une nouvelle bourgeoisie d'argent, ignorante et béate devant ce qui est étranger.
    Car, sous ce roman de formation, il s'agit de l'identité brésilienne, une question à l'ordre du jour dans un pays en mutation. elle est au centre de " l'agitation " des modernistes de sã£o paulo en ces années vingt. mêlant les gros plans expressionnistes, les ruptures, les variations les combinaisons inédites de vocables, aimer, verbe intransitif est cette " mélodie neuve " que recherchait mario de andrade, avec, en transparence, l'attendrissement amusé que toujours l'amour provoque chez lui.

  • Hellina Scythe

    ,

    • Tabou
    • 21 Août 2019

    Hellina, la juge de paix des Enfers sur Terre, revient pour une bataille épique: Le trône des Enfers est menacé! Rejointe par Scythe, sa souveraine et amante, Hellina livrera un combat à mort contre toutes sortes de créatures décidées à précipiter leur fin. Mis en valeur par le dessin de Gabriel Andrade et le scénario de Pat Shand, retrouvez Hellina dans cette nouvelle aventure qui ne dément pas sa réputation.

  • Crossed: Terres Maudites se poursuit avec trois sagas complètes. Simon Spurrier met en scène le rescapé de Crossed: Si tu voyais ça dans une violente croisade contre les infectés. L'auteur nous dévoile également l'histoire de deux motards aux caractères opposés qui doivent s'allier pour survivre. David Hine, quant à lui, s'intéresse au destin d'une mangaka durant les premières heures de l'épidémie.

empty