Benoît Séverac

  • Tuer le fils

    Benoît Séverac

    Pour prouver à son père violent, qui le méprise depuis toujours, qu'il est un homme, un vrai, Matthieu commet un meurtre. Il prend quinze ans de prison. Au lendemain de sa libération, son père est assassiné et le coupable semble tout désigné. Mais aux yeux des enquêteurs, cela ne colle pas : pourquoi Matthieu sacrifierait-il encore sa liberté ? Entre virilité toxique, oedipe délétère, résilience, fiction et réalité, l'inspecteur Cérisol et son équipe vont devoir plonger dans les arcanes de cette terrible relation père-fils.

  • Pendant l'épidémie de Covid, Cécilia, son frère et sa soeur sont envoyés à Toulouse chez leur grand-mère, une femme rigide et peu amène. Dès la première nuit sur place, Cécilia entend des bruits de pas provenant du grenier. Elle y découvre Diané, un réfugié guinéen qui y a trouvé abri le temps de réussir à soustraire sa petite soeur à l'esclavage auquel leur oncle, aussi toulousain, la soumet. Ensemble, les quatre adolescents montent une mission pour libérer Kourouma.

  • Au pied de l'actuel Saint-Bertrand-de-Comminges, dans la paisible civitas de Lugdunum Convenarum, une vague de crimes ravive les haines et fait vaciller le fragile équilibre de la toute nouvelle Pax Romana. Valerius Falco n'a que quelques jours pour mener son enquête avant l'arrivée de la légion romaine dépêchée de Tolosa.

  • 115

    Benoît Séverac

    Coup de froid sur Toulouse. Frigorifiée sous son gilet pare-balles, Nathalie Decrest attend l'assaut. Perquisitionner un camp de gitans n'est jamais une partie de plaisir. Seul bon côté de l'affaire : avoir réquisitionné (contre son gré) les services de Sergine Hollard, la vétérinaire. Entre celle qui soigne à ses frais les chiens de SDF et la garante de l'ordre public, l'hostilité est palpable. Leur foi en l'humanité, leur engagement sans faille devraient les réunir - leurs méthodes les séparent au contraire. Les tragédies qu'elles s'apprêtent à découvrir exigeront des deux femmes qu'elles joignent enfin leurs forces...

  • Aussi loin que remonte la mémoire d'Étienne, ses parents et lui ont toujours été considérés comme des parias au village. Étienne n'a jamais pu participer aux matchs de foot, aux fêtes, avoir une bande de copains... Le plus difficile pour lui, c'est de ne pas connaître les raisons de cette mise à l'écart. Bien sûr, il sait que ses parents ont milité au sein du Front de libération occitan, mais ils ont toujours défendu la tolérance et l'ouverture d'esprit. Le jour où un ancien membre du mouvement s'évade de prison, le père d'Étienne disparaît. Étienne n'a alors plus d'autre choix que de partir en quête de la vérité.

  • Trafics

    Benoit Severac

    Toulouse, quartiers nord, écrasés par la fournaise de l'été, les trafics, l'ennui, le désespoir. Sergine Hollard est de garde dans sa clinique vétérinaire quand la jeune Samia vient la chercher en pleine nuit. Il y a un chien dans une cave de la cité, il est malade, il va mourir. Sergine doit le sauver, Sergine ne doit rien dire. Et contre toutes les règles de prudence, parce que Samia la touche, la vétérinaire accepte.... de soigner un chien rempli de drogue appartenant à un caïd du quartier de la ville où la criminalité est la plus élevée, un quartier pris en étau entre rêves d'argent facile et rêves de djihad. Des rêves qui risquent de transformer la vie de Sergine en cauchemar...

  • Toulouse, 1920. La Grande Guerre est achevée depuis trois ans déjà et chacun reprend sa place comme il peut dans une société qui s'étourdit pour oublier. Pourtant, les douleurs et les blessures rejaillissent de façon bien étrange. Lorsque deux meurtres perturbent l'équilibre de la ville, un seul homme, un inspecteur rescapé de guerre qui n'est plus apte aux sentiments, ose affronter la situation. Un point commun relie les deux affaires, a priori sans aucun rapport : l'École vétérinaire de Toulouse. Seulement, la Grande École connaît ses propres codes, ses propres règles. Parviendra-t-il à briser la chape du silence et à faire éclater la vérité ?

  • Arthur est en voiture lorsqu'il assiste à l'agression d'un garçon de son âge, à un feu rouge. Poussé par son instinct, il va à sa rencontre. Ce garçon, c'est Adnan, un réfugié syrien. Il vit dans une caravane au milieu d'un terrain vague avec sa mère, qui lui a appris à garder la tête haute en toute situation. Entre Arthur et Adnan va naître une amitié qui résistera à l'incompréhension des adultes. Une amitié qui poussera les parents d'Arthur à aider, eux aussi, Adnan et sa mère. Une amitié qui va tous les faire basculer dans une aventure digne d'un roman d'espionnage...

  • Little sister

    Benoît Séverac

    • Syros
    • 3 Mars 2016

    Du haut de ses seize ans, Lena fait preuve d'une assurance étonnante. Pourtant sa vie est loin d'être simple. Lena Rodriguez, c'était son nom avant. Sa nouvelle identité, elle ne peut la révéler à personne. Lena a convaincu ses parents de la laisser partir seule quelques jours à Cadaquès, chez son oncle et sa tante catalans. Elle ne leur a pas tout dit. Là-bas, elle a rendez-vous avec Ivan, son grand frère que personne n'a vu depuis quatre ans. depuis qu'il est parti, sans explication, faire le djihad en Syrie.

  • Silence

    Benoît Séverac

    "Nathalie Girard se tourne à nouveau vers Jules et lui met son cahier sous les yeux : - Vous arrivez dans une rave, vous ne connaissez personne, vous n'avez jamais pris de drogue et vous en prenez une dose suffisante pour assommer un cheval ? Vous trouvez cela logique, vous ? Jules ne répond rien.
    Il évite son regard en fixant les plis des draps sur son lit. Pendant ce temps, le lieutenant Tatger relit pensivement leur dialogue. - Vous vous doutez que nous allons interroger vos amis ? Vous êtes certain de ne pas vouloir nous dire tout ce que vous savez ?". Sur son lit d'hôpital, Jules revient tout doucement à lui. Il n'entend plus. Dans le silence avec lequel il va devoir apprendre à vivre, il reconstitue peu à peu la succession des événements qui l'ont conduit là.
    Pour être en paix avec lui-même, doit-il parler ou se taire ?

  • L'homme-qui-dessine

    Benoît Séverac

    • Syros
    • 16 Janvier 2014

    L'Homme-qui-dessine a été chargé par les siens de parcourir le monde pour mieux le connaître. Au cours de son voyage, il est fait prisonnier par une tribu d'Hommes-qui-savent dont les membres sont inexplicablement assassinés. L'Homme-qui-dessine a sept nuits, jusqu'à la prochaine lune, pour prouver son innocence...

  • Un petit village viticole alsacien où tout le monde se connaît. Des vignes tronçonnées. Un accident de la route suspect. De vieux secrets de famille... Neuf mois après l'accident qui l'a rendu sourd, Jules passe ses vacances avec sa famille en Alsace. Il sympathise avec Rémi, un jeune sourd de naissance dont il devient inséparable, et cherche à se faire remarquer de la piquante Camille, quitte à se mêler de ce qui ne le regarde pas...

  • Après avoir assisté au mariage d'un parent éloigné, Gabriel échoue dans le Gers, à Samatan, capitale mondiale du foie gras. Et il doit y attendre Cheryl, qui s'est mis en tête de le rejoindre pour aller au festival country de Mirande. Eh oui. Il a donc cinq jours à tuer en attendant l'arrivée de sa belle. Et cinq jours, c'est long. Mais le Poulpe va avoir de quoi s'occuper : deux jeunes petits producteurs de canard viennent de se suicider, et ceci en même pas quinze jours. En sachant que le suicide est la première cause de mortalité chez les agriculteurs, il n'y a malheureusement pas forcément de quoi en faire un plat, mais quand Gabriel apprend que ces hommes avaient monté un syndicat qui parlait haut et fort contre les grands groupes de l'industrie alimentaire, il sent ce frémissement si caractéristique à l'arrière du bulbe. Et c'est ainsi qu'il décide d'usurper l'identité d'un vétérinaire-inspecteur pour aller fourrer son nez dans la Conserverie des Mousquetaires, que les deux éleveurs avaient dans le collimateur. Et ce qu'il va y découvrir n'est pas joli joli.

  • La doyenne du groupe s'appelait Marine E.
    À soixante-quinze ans, elle était veuve. Quand nous lui avons demandé comment une dame de son âge avait pu se retrouver embarquée dans une telle aventure, elle a répondu que c'était pour tromper l'ennui. « Avant, j'étais occupée. J'avais mon mari. Maintenant, j'ai du temps à tuer. » Nous avons alors évoqué les risques encourus... Avait-elle conscience qu'elle pouvait fi nir ses jours en prison ? « Vous pouvez m'enfermer, j'ouvrirai un roman et je m'évaderai » a-t-elle rétorqué avant de se taire défi nitivement. Plus tard, nous avons compris qu'il ne s'agissait pas d'une simple métaphore.

    - Une enquête policière au coeur d'un groupe de citoyens engagés.
    - Un conte fantastique sur la défense de la culture.
    - Quand la littérature devient un lieu d'évasion au sens fi guré comme au sens propre.

  • Journaliste radio à France Bleu Toulouse, l'ambitieux Adrien Galivot monterait bien à la Capitale pour faire carrière si l'« Al Zheimer » de sa mère ne le clouait pas à ToulouseAlors, le jour où une photo scandaleuse compromet le demi d'ouverture du Stade, le journaliste sent qu'il tient le scoop de l'année. N'y aurait-il pas un lien à établir avec l'assassinat d'Elizabeth Ougier, la militante anti-prostitution ? Adrien fonce bille en tête dans la mêlée quitte à prendre quelques tampons.Sauf qu'il ne faudrait pas que l'affaire éclabousse l'entraîneur emblématique des rugbymen de la ville rose. Sinon, c'est le carton rouge assuré. Et ça, notre Adrien l'ignore.

  • Sergine Ollard est vétérinaire dans une clinique des Izards, le quartier de Toulouse où a grandi Mohamed Merah. Une adolescente effrayée, Samia, lui demande d'examiner un des chiens que son frère aîné, Nourredine Ben Arfa, un caïd du quartier, cache dans une cave d'immeuble. Le docteur découvre que le rottweiler sert de « mule » : il a le ventre rempli de capsules de drogue. Le petit caïd, en passe de devenir un trafiquant majeur, organise des convois de chiens passeurs. Il est par ailleurs indicateur pour les stups de Toulouse mais aussi informateur pour le renseignement intérieur : travaillé par l'islamisme radical, le quartier est aussi un vivier pour des terroristes potentiels, et à ce titre, Ben Arfa est aussi un indic à la solde de la police.
    Mais Sergine ignore tout de ce contexte : elle embarque le chien et l'examine à la clinique. C'est alors que deux jeunes la braquent et s'emparent du rottweiller et de son précieux chargement. Ces deux hommes sont les frères Hamid et Nejib Omane, islamistes radicaux, ils ont décidé de prendre le pouvoir sur le quartier en éliminant Ben Arfa, cet Arabe occidentalisé qui a refusé de soutenir le djihad.
    À partir de ce vol de marchandise, la jeune femme va se trouver embarquée malgré elle au milieu d'un combat entre les deux camps qui partagent les mêmes recoins de la cité toulousaine et la même culture de violence.

  • Hominy, Oklahoma, l'Indienne osage Christine Longwalk est retrouvée morte dans une voiture sans conducteur après le passage d'une tornade. Accident ? Enlèvement lié à ses relations avec le Conseil minier ? Jack Marmont, chef-enquêteur de la police tribale, hérite de l'affaire dans un contexte explosif : le gisement de pétrole qui dort sous les pieds des Indiens attise les convoitises, et le projet de parc éolien échauffe les esprits des jeunes activistes de la tribu qui voient là l'occasion de se révolter contre l'hégémonie blanche. À la recherche de la vérité, Marmont va évoluer en terrain miné et enquêter seul contre tous.
    Un roman écrit après un séjour des deux auteurs dans la réserve osage, en Oklahoma. Reçus comme amis de la Nation, ils ont eu l'opportunité de rencontrer les acteurs sociaux, économiques, politiques, culturels et spirituels de la tribu, et ainsi de rapporter le matériau d'un polar imprégné de réalisme et d'authenticité. Un véritable western noir qui dépeint les rapports entre Blancs et Indiens aujourd'hui, dans une Amérique où règne la loi du plus fort.

  • Six nouvelles noires sur le thème du refuge. Exils, accueil, protection, existe-t-il une prison pour les imaginaires ?

    Avec la participation de six écrivains importants du polar français - Jérôme Leroy, Sébastien Gendron, Benoît Severac, Cyril Herry, Laurence Biberfeld - et le soutien du salon Noir sur la ville de Lamballe.

  • Chef Marmont, un Indien Osage de l'Oklahoma, ranger et membre du conseil des sages, est en visite officielle dans le village de Laprade, près de Montauban. Malgré les vives réactions que sa présence suscite parmi la population locale, il est censé recevoir un lopin de terre offert par la municipalité à son peuple en vertu de l'amitié qui lie la nation Osage et les habitants de la commune depuis le XIXe siècle.
    Mais l'enlèvement d'une fillette et une série de meurtres rituels qui frappent la région en décident autrement.
    Sur les traces de Claire Tourment, lieutenant de gendarmerie qui, le temps d'une enquête, devra jouer les chamanes, il se retrouve coincé en France, emporté dans les méandres d'une affaire de vengeance et de folie destructrice à laquelle, malgré lui, il devra prendre part.
    Car il est des héritages que l'on n'est pas libre de refuser.

empty