Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 31/05/2021

Joël Pommerat

  • Cendrillon

    Joël Pommerat

    Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose les lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : "Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait." Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d'une nouvelle lumière.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Pinocchio Nouv.

    Pinocchio

    Joël Pommerat

    Une pièce à la croisée de tous les objets d'étude des classes de 5e. La première pièce de Joël Pommerat publiée dans une collection parascolaire.

  • Dans le célèbre conte populaire, il n'y a pas de père. Ce n'est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté d'extrapoler, de dessiner dans les marges de cette histoire : celle d'une petite fille qui devient grande.
    Une petite fille se sent seule. Elle voudrait bien jouer avec quelqu'un. Mais sa mère n'a pas le temps, même quand la petite fille veut lui en offrir. Et le temps passe. La petite fille irait bien tenir compagnie à sa grand-mère. Mais il faut d'abord savoir faire un gâteau. Ensuite, sa mère acceptera qu'elle parte toute seule et traverse la forêt. Le temps passe et, au grand dam de sa mère, la petite fille réussit un flan. Elle part voir sa grand-mère. Seule, car sa mère n'a toujours pas le temps. Seule, pas tout à fait cependant : son ombre l'accompagne. Alors que, sous les grands arbres, le loup attend...
    Une histoire qui commence dans un murmure jusqu'à ce que la rencontre avec le loup permette le dialogue. C'est que la dimension sonore est importante dans cette pièce, comme une façon de maîtriser la peur, autre versant de cette émotion qu'est le désir. La nature et l'animal sont abordés à la fois par ce qu'ils ont de dangereux et d'imprévisible, mais aussi par ce qu'ils ont de merveilleux et d'envoûtant.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Joël Pommerat en se frottant au thème de l'amour nous donne ici à voir des situations jamais évidentes, toujours pleines de complexités, comme une ronde éternelle.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Cet enfant

    Joël Pommerat

    Une succession de scènes courtes autour de la relation parents-enfants, avec des personnages durs et fragiles, terriblement humains. Sans jugement moral, ils interrogent la norme sociale d'un impossible modèle idéal de bonheur familial.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Dans un monde bouleversé par les printemps révolutionnaires, alors que l'Europe est secouée par le retour des nationalismes et la radicalisation, l'auteur et metteur en scène interroge l'histoire de la Révolution française. Comment s'emparer de cette matière historique bouillonnante élevée au rang de mythe et éclairer ses liens avec notre présent ?

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Estelle, femme de ménage honnête et dévouée, est le souffre-douleur des employés de l'entreprise. Convaincue pourtant que l'humanité est profondément bonne, elle tente de trouver un sens à la cruauté des hommes dans la symbolique des rêves.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Après s'être attaqué au monde de la politique et de la finance, Joël Pommerat investit celui du travail et questionne le rapport des hommes avec cette valeur antique en voie de disparition. Les Marchands correspond au dernier volet d'une trilogie (après Au monde en 2004 et D'une seule main en 2005).

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Auteur et metteur en scène, Joël Pommerat éclaire ici en quelques brefs écrits plusieurs aspects fondamentaux de son rapport au théâtre : compagnonnage au long cours avec les mêmes acteurs, les mêmes collaborateurs ; écriture et mise en scène comme deux indissociables temps de création ; quête d'un "laisser-être" des corps et des personnalités sur un plateau, dans la seule exigence du sens. Joël Pommerat ne conçoit son évolution que dans une relation au temps, celui qui relie les êtres. Il prend le temps de sentir "le poids des choses", "le présent de la scène".

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Au monde

    Joël Pommerat

    Dans un appartement luxueux, des hommes âgés dominent le monde tandis que leurs femmes, leurs soeurs, leurs filles, les accompagnent dune admiration bienveillante.

  • ANDRE. Les gens d'habitude en ont une mauvaise idée, de la vente et du commerce... Alors que sans le commerce et la vente, y a pas de vie... Tu sais ça ?
    FRANCK. C'est à dire ?
    ANDRE. Si y a pas de vendeurs, et de bons vendeurs, les gens arrêtent d'acheter, si les gens arretent d'acheter les usines ferment, si les usines ferment y a plus de salaires, et y a du chômage et de la misère.
    FRANCK. J'avais pas pensé à ça.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Dans un lieu qui pourrait s'appeler cabaret ou théâtre, oú le sérieux et la légèreté, la gravité et la dérision pour un soir ne s'opposeraient plus, quelques spécimens de l'humanité viennent se raconter ou se chercher une vérité sous la conduite d'un présentateur plutôt déconcertant.
    N'ayant d'autre principe que de faire spectacle de tout et d'échapper aux limites entre le bon et le mauvais goût, le vrai et le faux, ce lieu se voudrait un miroir, ce même miroir des contes dans lequel on vient s'interroger ou se dévoiler.

  • La première pièce relate l'histoire d'Aymar, amoureux d'une femme qui l'accapare, il est aussi le fils d'un comique mondialement connu qui souhaiterait lui transmettre son son art. Dans la seconde, on découvre l'histoire d'Elda Older : une femme, qui perd la mémoire, demande au modèle de son frère sculpteur de lui raconter son histoire.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Dans "Cercles / Fictions", l'inquiétude naît du croisement de courtes histoires autour de périodes de guerre ou de crise, du Moyen-Âge à celle de 1914-1918, de crises domestiques en crise sociale. Qui mène le jeu ? Qui a pouvoir sur qui, en définitive ? Qui est au centre, la fiction ou la réalité ? PERSONNAGES : une multiplicité, pouvant être joués par 3 femmes et 5 hommes. Durée : 2 h 40.

  • Je tremble (1)

    Joël Pommerat

    Dans un lieu qui pourrait s'appeler cabaret ou théâtre, ou le sérieux et la légèreté, la gravité et la dérision pour un soir ne s'opposeraient plus, quelques spécimens de l'humanité viennent se raconter ou se chercher une vérité sous la conduite d'un présentateur plutôt déconcertant. N'ayant d'autre principe que faire spectacle de tout, ce lieu se voudrait un miroir, ce même miroir des contes dans lequel on vient s'interroger ou se dévoiler.

  • D'une seule main : l'été, à l'ombre d'une maison paternelle, dans un temps qui pourrait être de vacances, les secrets d'une famille réunie croisent les secrets d'Etat et l'histoire intime est traversée par les tremblements de l'histoire.
    Entouré de plusieurs figures de pouvoir exemplaires, d'un ministre, d'une conseillère en stratégie militaire, d'une responsable de parti politique, d'une avocate, d'un metteur en scène, un vieil homme doit répondre d'accusations vraiment graves. Cet enfant: une succession de scènes courtes autour de la relation parents-enfants, avec des personnages durs et fragiles, terriblement humains. Sans jugement moral, ils interrogent la norme sociale d'un impossible modèle idéal de bonheur familial.

  • Depuis vingt-cinq ans, Joël Pommerat, avec la compagnie Louis Brouillard, cherche à rendre le réel à son plus haut degré de vérité et d'intensité en scène. Cet essai, très documenté par Marion Boudier, fait entendre tous les enjeux du metteur en scène, et les replace dans une démarche évolutive, dans un contexte esthétique, historique et politique.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Lorsque l'arbre au bois étonnant tombe sous l'orage, l'home pauvre et généreux décide d'en faire un pantin.
    Pinocchio est né. mais c'est un enfant naïf et cruel, qui rêve d'une vie de prince. après son petit chaperon rouge, joël pommerat revisite cet autre conte populaire en soulevant les questions de la paternité, de la pauvreté, de la liberté.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : «Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait.» Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d'une nouvelle lumière.
    Sur la trame de Cendrillon, Joël Pommerat tisse sa propre vision de la jeune orpheline, comme il l'avait fait avec Pinocchio ou Le Petit Chaperon Rouge. Il choisit de commencer l'histoire un peu plus haut, au moment où la mère malade adresse à sa fille des paroles presque inaudibles, qu'elle comprend de travers. Cendrillon se persuade alors qu'elle doit constamment penser à sa mère pour la garder vivante. Dans sa nouvelle famille composée d'une belle-mère égocentrique, de deux soeurs teigneuses et d'un père déboussolé, elle renonce à tout plaisir pour ne plus se concentrer que sur la mémoire de sa mère. Mais Cendrillon est une enfant et c'est donc aussi d'avenir qu'il s'agit. Elle trouve des points d'appui pour entrer enfin de plain pied dans le désir et l'existence : une fée déjantée et un prince avec qui elle peut parler de l'absence. Sa mère à lui aussi est morte mais lui aussi préfère se laisser berner depuis dix ans par les mensonges de son père.

empty