Avant-scene Theatre

  • La collection Anthologie de L'avant-scène théâtre réunit, par siècles, l'essentiel du théâtre français et permet d'en redécouvrir l'histoire, les auteurs, les textes et les représentations.
    Riche de nombreuses illustrations, elle s'adresse au plus large public, à tous ceux qui souhaitent disposer d'un ouvrage de référence sur l'art dramatique et enrichir leur culture théâtrale et littéraire. Dans chaque volume de cette collection, les courants et les oeuvres sont présentés par des spécialistes reconnus et par de grands metteurs en scène contemporains, afin que soit restitué le lien unique entre le texte et sa mise enjeu.
    Le volume consacré au théâtre français du XVIIIè siècle permet de comprendre toute l'importance de cette période charnière, aussi féconde sur le plan dramatique, avec Marivaux, Beaumarchais, Voltaire et tant d'autres, que sur le plan théorique, avec Diderot notamment, initiateur d'une nouvelle manière de penser le théâtre qui influence encore l'art dramatique d'aujourd'hui. Complet, il reproduit près d'une centaine d'extraits accompagnés d'analyses littéraires, dramatiques et historiques.
    Novateur, il enrichit la lecture des grands textes du regard inédit de metteurs en scène aussi importants que Yves Beaunesne, Patrice Chéreau, Jacques Lassalle, Jorge Lavelli, Laurent Pelly, Christophe Rauck, Bernard Sobel, Jean-Marie Villégier, Jean-Pierre Vincent... L'Anthologie de L'avant-scène théâtre se décline en quatre autres volumes : Moyen Âge/Renaissance, XVIIè, XIXè et XXè siècles.

  • La collection Anthologie de L'avant-scène théâtre réunit, par siècles, l'essentiel du théâtre français et permet d'en redécouvrir l'histoire, les auteurs, les textes et les représentations.
    Riche de nombreuses illustrations, elle s'adresse au plus large public, à tous ceux qui souhaitent disposer d'un ouvrage de référence sur l'art dramatique et enrichir leur culture théâtrale et littéraire. Dans chaque volume de cette collection, les courants et les oeuvres sont présentés par des spécialistes reconnus et par de grands metteurs en scène contemporains, afin que soit restitué le lien unique entre le texte et sa mise en jeu.
    Le volume consacré au théâtre français du XVIIè siècle, grand siècle de l'art dramatique, accorde une large place à trois figures du théâtre et de la littérature, Corneille, Racine et Molière, mais fait aussi la part belle au théâtre baroque, aux genres lyriques et à toutes les formes nouvelles d'une période qui doit être considérée aussi bien pour ses classiques incontournables que pour toutes ses fécondes expérimentations.
    Complet, il reproduit près d'une centaine d'extraits accompagnés d'analyses littéraires, dramatiques et historiques. Novateur, il enrichit la lecture des grands textes du regard inédit de metteurs en scène aussi importants que Didier Bezace, Declan Donnellan, Dario Fo, Jacques Lassalle, Daniel Mesguich, Ariane Mnouchkine, Christian Schiaretti, Jean-Pierre Vincent... L'Anthologie de L'avant-scène théâtre se décline en quatre autres volumes : Moyen Age /Renaissance, XVIIIè, XIXè et XXè siècles.

  • Une introduction générale
    Cette introduction revient sur toutes les révolutions du
    XIXe siècle,qui font de son théâtre une tribune et un laboratoire
    des nouvelles esthétiques.Précise et approfondie,elle
    donne les clés pour comprendre les contextes politiques,
    sociaux, culturels et artistiques d'un siècle de théâtre.
    - Une histoire du théâtre par courants
    Cette anthologie du théâtre français du XIXe siècle est
    organisée par courants, du mélodrame au vaudeville en
    passant par le drame romantique, les pièces réalistes et
    symbolistes ou les genres optiques et musicaux. Chaque
    courant fait l'objet d'une présentation détaillée,complète et
    très accessible.

    Une sélection d'auteurs
    et d'oeuvres commentées
    Cet ouvrage réunit plus de 100 auteurs classiques ou à
    redécouvrir, et reproduit plus de 150 extraits de textes
    représentatifs du patrimoine dramatique. Chaque texte
    est précédé d'une courte notice introductive et suivi d'un
    commentaire littéraire et stylistique.
    Parmi les auteurs présentés : Alfred de Vigny, Eugène
    Scribe,Victor Hugo,Alexandre Dumas,Alfred de Musset,
    Gérard de Nerval, Edmond Rostand, Victorien Sardou,
    Eugène Labiche, Georges Courteline, Georges Feydeau,
    Jules Renard, Octave Mirbeau, Henri Becque, Tristan
    Bernard,Émile Zola,Alfred Jarry,Villiers de l'Isle-Adam,
    Maurice Maeterlinck, Paul Claudel...

    Des commentaires scéniques
    par des metteurs en scène d'aujourd'hui
    50 metteurs en scène contemporains s'emparent d'un extrait
    de texte pour en proposer une vision inédite. Parmi eux :
    Alfredo Arias, Jean-Louis Benoit, Peter Brook, Patrice
    Chéreau,Anne Delbée,André Engel,Alain Françon,Lukas
    Hemleb,Brigitte Jaques-Wajeman,Jean Jourdheuil,Jacques
    Lassalle, Georges Lavaudant, Daniel Mesguich, Laurent
    Pelly, Roger Planchon, Denis Podalydès, Claude Régy,
    Jérôme Savary, Bernard Sobel, Jean-Pierre Vincent.
    Novateurs,ces commentaires,intitulés « du texte à la scène »,
    resserrent le lien fondamental entre le texte et sa représentation,
    entre les mots et leur mise en jeu. La diversité des
    points de vue permet d'enrichir la sensibilité de chacun.

    Des dossiers iconographiques
    Cet ouvrage propose deux vastes dossiers iconographiques :
    le premier est consacré au XIXe siècle et présente les lieux
    théâtraux, les grands comédiens, les soirées, les costumes,
    les décors, les affiches et la vie théâtrale vus par les plus
    grands artistes,de Delacroix à Toulouse-Lautrec en passant
    par Daumier.
    Le second dossier,consacré aux reproductions de mises en
    scène contemporaines, est directement en relation avec
    les commentaires « du texte à la scène ». Il permet de les
    illustrer et souligne l'évolution du regard sur le répertoire
    dramatique du XIXe siècle.
    Agréables et vivants, ces deux dossiers rassemblent

  • L'essentiel du théâtre du 20e siècle réuni en un volume : les courants, les auteurs, les oeuvres, présentés et commentés par des spécialistes reconnus et par les grands metteurs en scène d'aujourd'hui.

    « La vie du théâtre au 20e siècle est d'une richesse et d'une variété telles qu'il est difficile d'en rendre compte linéairement, par les seules vertus de la chronologie.
    Contradictoire, nourrie de théories multiples, hésitante souvent, elle avance par à-coups, avec des retours en arrière et de fulgurantes innovations, tour à tour exaltant le texte et le réduisant à la portion congrue : c'est pourquoi cette histoire ne saurait être saisie que par des analyses elles-mêmes diverses, qui mettent en lumière par leur confrontation les éléments d'une cohérence possible.
    D'où le principe adopté dans cet ouvrage, qui consiste à arrimer les choix de l'anthologie à six essais parallèles, à la fois complémentaires et librement conduits, sous les deux enseignes de l'écriture et de la représentation. » (Robert Abirached).

  • La publication du volume de l'anthologie de L'avant-scène théâtre consacré au théâtre français du Moyen Âge et de la Renaissance (du XIIe au XVIe siècle) est un événement éditorial à plus d'un titre : cette parution renouvelle en profondeur le regard que l'on porte sur des périodes méconnues de notre histoire dramatique, et plus généralement littéraire et culturelle. Ce faisant, elle donne à découvrir de véritables trésors, dont la modernité surprendra plus d'un lecteur. Présentés dans leur graphie d'origine et retraduits pour les rendre plus accessibles à tous, ces textes anciens nous parlent toujours et nous apparaissent comme les sources fécondes auxquelles ont puisé tous les grands auteurs du théâtre français que nous considérons comme nos classiques. Plongez-vous dans cet ouvrage majeur richement illustré, qui forme le cinquième et dernier volume de la collection Anthologie de L'avant-scène théâtre.

  • La mise en scène de La Trilogie de la villégiature par Alain Françon à la Comédie-Française est l'occasion pour ce Nouveau Cahier de revenir sur le parcours du grand dramaturge italien, Carlo Goldoni. Les auteurs de ce numéro replacent l'oeuvre dans son contexte et nous éclairent sur la vie théâtrale du plus parisien des dramaturges vénitiens. Chacun d'entre eux s'interroge sur l'évolution de la comédie italienne au XVIIIe siècle, et sur la manière dont Carlo Goldoni élargit ses frontières en portant sur la société un regard d'une remarquable acuité, qui aujourd'hui encore, inspire les plus grands metteurs en scène.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour la première fois à la Comédie-Française, un auteur américain entre au Répertoire. C'est avec la mise en scène d'Un tramway nommé désir que Lee Breuer fait entendre la voix de Tennessee Williams, Salle Richelieu. C'est aussi l'occasion de sortir un numéro des Cahiers consacré à cet auteur dont l'écriture restitue avec violence et poésie toute la saveur douceamère des années 1960 dans le sud des États-Unis.

    LES AUTEURS : Philippe Adrien, Lee Breuer, Élisabeth Chailloux, Anca Cristofovici, Liliane Kerjan, Paul Lefebvre, Xavier Lemoine, Daniel Loayza, John Margolis, Muriel Mayette, Maude Mitchell, Laurent Muhleisen, Valérie Nativel, Jacques Nichet, Marie-Claire Pasquier, Marie Pecorari, Blandine Pélissier, Florence Thomas, Basil Twist, Christian Viviani.

    Ajouter au panier
    En stock
  • À l'occasion du centenaire du Théâtre du Vieux-Colombier, les Nouveaux Cahiers rendent hommage à son fondateur, Jacques Copeau. Refonder le théâtre français en réformant l'espace scénique, la mise en scène, le jeu des acteurs, en servant le texte et en instaurant un nouveau rapport avec le public : telles sont les ambitions qui animent alors Copeau en octobre 1913. Un véritable manifeste que le grand théoricien, metteur en scène et auteur portera à son plus haut degré d'exigence avec la création d'une école et des Copiaus, expériences pionnières dans le domaine de la pédagogie de l'acteur et de l'émancipation du théâtre de son système mercantile. Au-delà de ces grandes voies ouvertes par Copeau, ce numéro, grâce à des documents inédits, donne à voir de multiples autres facettes de celui qui fut le chef de file du renouveau théâtral du XXe siècle en France, et dont la pensée et l'oeuvre influencent considérablement un grand nombre d'artistes de la scène. > Cahier dirigé par : Marco Consolini et Raphaëlle Doyon - les auteurs : Marie-Christine Autant-Mathieu, Jean Bellorini, Vincent Chambarlhac, Jacques Copeau, Catherine Dasté, Jean Dasté, Robert L. A. Clark, Marco Consolini, Fabrizio Cruciani, Marion Denizot, Raphaëlle Doyon, Guy Freixe, Ivan Grinberg, Jean-Louis Hourdin, Ève Mascarau, Muriel Mayette-Holtz, Jean-Claude Penchenat, Béatrice Picon-Vallin, Jean Pommier, Isabelle Ragnard, Robin Renucci, Agathe Sanjuan, Christian Schiaretti, Mileva Stupar^.

  • À l'occasion, en juin 2012 au Studio-Théâtre, d'un rendez-vous unique autour de l'ensemble des métiers du plateau, un numéro spécial en couleur des Nouveaux-Cahiers rend hommage à ces artisans de l'ombre : machinistes, régisseurs, cintriers, tapissiers, accessoiristes...

    Antoine Lassalle, en collaboration avec Agathe Sanjuan et Dominique Schmitt, invite le lecteur à un étonnant voyage dans l'envers du décor, des coulisses à la régie en passant par la cale. Derrière le célèbre rideau rouge, tapie dans l'ombre, bourdonne une ruche composée d'hommes et de femmes dont la complexe partition, bien qu'invisible, se révèle au coeur de la représentation. Perpétuant des métiers d'artisanats, pour certains séculaires, les techniciens embrayent chaque jour la grande machine des trois salles qui composent la Comédie-Française, et oeuvrent ensemble à tenir le cap de cet immense navire qu'est la Maison de Molière.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En février 2010, la Comédie-Française fait entrer Dario Fo à son répertoire en proposant la mise en scène de Muriel Mayette du texte Mystère bouffe. Auteur contemporain italien majeur, Dario Fo s'illustre dans les mutiples facettes de son art : mise en scène, art plastique, écriture, jeu, engagement politique. Ce sixième volume des Nouveaux Cahiers met à l'honneur son oeuvre et sa portée universelle.

  • - Dans une première partie, Henri Béhar, Laurent Muhleisen, Barbara Pascarel, Matthieu Protin et Agathe Sanjuan explorent les mythes et les différentes réalités qui ont fait de l'existence d'Alfred Jarry un véritable songe aux connotations absurdes, mais tout autant poétique qu'extraordinaire.

    - La deuxième partie met en avant ce qui habita Jarry pendant sa courte vie, à savoir l'art. Ainsi, à travers les articles de Matthieu Gosztola, Julien Schuh, Philippe Cathé, Florence Thomas et Patrick Besnier, nous décrouvrons l'engouement de Jarry pour l'activité littéraire, les revues, la musique et les arts picturaux, au point d'y consacrer toute son énergie vitale.

    - Dans un troisième temps, Isabelle Krzywkowski, François L'Yvonnet, Isabelle Quentin, Paul Edwards, Jean-Pierre Vincent et Alexandre Le Quéré font le point sur la postérité de l'oeuvre jarryque, ses héritiers et ses influences, nombreux et multiples.

    - Tout au long du Cahier, figure un petit dictionnaire consacré aux mots de Jarry, allant d'Absinthe à Revolver, établi par Sylvie Jopeck.


    Résumé En mai 2009, Jean-Pierre Vincent met en scène Ubu roi à la Comédie-Française, Salle Richelieu. Ce Nouveau Cahier, cinquième de la collection et consacré à l'oeuvre, à la vie et à la personnalité d'Alfred Jarry, permet de faire la lumière sur son travail, mais aussi sur toutes les évolutions esthétiques et idéologiques du théâtre français du début du siècle.

  • La Comédie-Française, institution issue de la troupe de Molière a pour mission depuis 1680 de mettre en avant le patrimoine théâtral français et étranger. Elle nous est présentée dans ce Nouveau Cahier hors série en couleur, qui nous évoque son histoire, son fonctionnement, ses comédiens sociétaires et pensionnaires, ses 400 métiers. Une véritable ruche au service de l'art, que résume parfaitement sa devise Simul et singulis ( « ensemble et chacun en particulier »).

  • À l'occasion de la mise en scène de Jacques Lassalle de Figaro divorce dans la Salle Richelieu, mais aussi pour son entrée au répertoire, Ödön von Horváth fait l'objet de ce troisième tome de la collection des Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française.

    L'ouvrage, dont les auteurs sont les plus grands spécialistes du théâtre du XXe siècle germanique, retrace sa vie, son oeuvre, ses relations avec son époque, ses opinions politiques et est illustré par de nombreux documents iconographiques d'époque.

  • Ce volume inaugure une nouvelle collection de L'avant-scène théâtre, la collection "Figures", qui se consacre dans ce volume à l'oeuvre du grand comédien Philippe Avron, figure de la scène disparu en 2010, dont les "Carnets d'artiste" sont ici repris, accompagnés de commentaires et de photos inédites.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pierre Dux

    Collectif

    - Dans une première partie consacrée à l'homme de plateau, différents auteurs - Aliette Martin, Joël Huthwohl et Karim Ghiyati - retracent le parcours singulier d'un acteur-metteur en scène hors du commun. C'est aussi l'occasion de redécouvrir le Pierre Dux des écrans de cinéma, celui de célèbres films comme Z de Costa-Gavras, Patate de Robert Thomas, ou encore La Lectrice de Michel Deville.

    - Dans la deuxième partie, Marie-Agnès Joubert, Jacqueline Razgonnikoff, Armand Delcampe, Terry Hands, Jean-Claude Grumberg et Laure Saveuse-Boulay se penchent sur la carrière d'administrateur de Pierre Dux : ils évoquent les travaux de rénovation de la Comédie-Française qu'il a initiés, ainsi que ses actions menées pour un renouveau de l'écriture dramatique contemporaine.

    - Enfin, c'est au tour de proches de Pierre Dux de prendre la parole : sa fille (Fanny Delbrice), ses amis de la Comédie-Française (Catherine Salviat, Michel Robin.), ainsi que des personnalités scéniques et politiques (Jane Birkin, Hugues Gall, Francis Huster.) brossent le portrait de l'homme qu'ils ont connu.

  • La mort est inacceptable, et le théâtre en est l'image.
    Art du provisoire, irrépétable. Quand l'artiste est mort, rien ne survit pour faire pièce à l'intolérable oubli. C'est pourquoi j'écris aujourd'hui ce que fut l'expérience de Vitez, avant que ne s'en efface ce que lui-même nommait les traces. J'aimerais que ce livre plaise à tous ceux qui ont vu des spectacles ou des vidéos, ou des images télévisuelles. A tous ceux aussi qui ont seulement entendu parler du metteur en scène devenu mythique.
    J'aimerais bien qu'apparaisse aussi pour tout dire ma mémoire personnelle, que mes souvenirs soient comme un prisme, ou le faisceau d'une lampe. Vitez poète de l'individuel - mais est-on poète autrement ? - tissait avec chacun de nous une relation privilégiée. Vitez au centre de ce réseau, dont chaque lien touchait un être. Voilà la vraie définition du poète au centre : " au centre de tout comme un écho sonore ", dit Hugo.
    Chacun se sent seul et privilégié dans son rapport avec Vitez, et en même temps chacun sait que tous les autres ont le même privilège. Je sais bien que vous existez, vous tous qui êtes de la constellation Vitez, et c'est pour vous d'abord que je tâche à écrire ce petit livre. Pour vous qui êtes vivants et aussi pour ceux que je ne peux plus interroger, parce qu'ils sont morts, Richard Fontana, Claude Bricage, Gilbert Vilhon, Joël Denicourt, Murray Grönwall.
    Vitez vous aimait et disait qu'on faisait du théâtre aussi pour les morts.

  • De Marguerite de Montansier à aujourd'hui, Le Théâtre des Variétés nous fait découvrir, sous la plume de Dominique Jamet, puis en images, toute l'histoire de cet établissement de prestige qui a accueilli les plus grands noms de la scène. Le célèbre théâtre du boulevard Montmartre n'a jamais failli à sa vocation première, celle de divertir et ce, depuis plus de deux siècles !

    « Les Variétés ont aujourd'hui deux cents ans, tout juste passés. Sur la scène de ce théâtre, chargé d'histoire(s), des centaines d'auteurs, des milliers d'acteurs, petits, grands, inoubliables, se sont succédé pour affronter les feux de la critique et le verdict du juge suprême, le public. Au-delà du foisonnement des titres et des noms, de la diversité des talents et des succès, y a-t-il une logique, y a-t-il une continuité, y a-t-il un fil directeur ? [.] [Sa personnalité] s'est tour à tour incarnée dans Scribe, Labiche, Meilhac et Halévy, Flers, Caillavet, Francis de Croisset, Pagnol et Guitry, Françoise Dorin, Jean Poiret, Francis Veber, comme elle s'incarnera demain dans leurs continuateurs.
    Il y a toujours eu des gens pour faire, au nom de la religion, de la morale, de la censure, voire de la dignité humaine, le procès du rire, du vaudeville, du boulevard, du théâtre "facile", comme s'il était facile de faire rire les honnêtes gens. Il y aura toujours des gens, sinon pour interdire le rire et faire taire les rieurs, au moins pour les intimider, les stigmatiser, les montrer du doigt. Faudrait-il donc avoir le rire honteux ? Non, rire n'est pas le sale de l'homme. Mais l'esprit des Variétés est celui du divertissement. Ce n'est pas une si mince affaire ! » Dominique Jamet.

  • Éditorial Un indéfinissable supplément d'âme, par Olivier Celik Hommage au Théâtre de Poche Montparnasse L'histoire du Théâtre de Poche Montparnasse, par Armelle Héliot Portraits d'Étienne Bierry et de Renée Delmas, par Armelle Héliot Extraits choisis Commentaires Au rendez-vous des auteurs, par Gilles Costaz Les artisans du Poche : témoignages inédits sur le Théâtre, par Gilles Costaz Le Théâtre de Poche, par Eugène Ionesco Les spectacles du Théâtre de Poche L'actualité Scènes : une rentrée théâtrale sous le signe des auteurs, par Gilles Costaz Auteur : les sociétés d'amis d'auteurs, par Rodolphe Fouano Enquête : la musique de théâtre, par Rodolphe Fouano La quinzaine d'Armelle Héliot Lire : la sélection de L'avant-scène théâtre Résumé Extraits choisis La Peau d'un fruit : Raoul Réal, misérable sbire naguère à la solde d'un gouvernement autoritaire, devient lui aussi suspect et l'objet d'une poursuite sans merci.



    Le Butin : Autour du cercueil d'une femme, un veuf bigot, une infirmière pieuse qui a assassiné ses cinq maris, un fils cynique, un croque-mort sans scrupules, un policier corrompu règlent leurs comptes.



    Les Directeurs : Au sein d'une entreprise, on se prépare à la négociation d'un gros contrat. Les directeurs jouent leur carrière et, face aux pressions, leurs stratégies vont s'opposer.



    Sur un air de tango : Pierre dirige un restaurant en bord de mer. Le jour où Alice, sa femme, annonce qu'elle le quitte, il réalise brutalement que sa vie a changé sans qu'il s'en aperçoive.



    Les riches reprennent confiance : Bruno Sobin, affairiste, ne recule devant rien dès qu'il s'agit de rachats en tout genre.



    Les familles se déchirent, les amis trahissent, seul l'argent triomphe.

  • - Dans une première partie, Frank Lestringant, Sylvain Ledda et Patrick Berthier, spécialistes du théâtre du XIXe siècle et de l'oeuvre d'Alfred de Musset, dressent un portrait saisissant de l'écrivain. Laurent Muhleisen et Matthieu Protin complètent ces premières réflexions par une biographie détaillée ainsi que par l'analyse de la notion de dualité, si présente dans la vie de l'auteur comme dans son oeuvre.

    - La deuxième partie, riche des contributions d'Anne Quentin, Laure Saveuse-Boulay, Sébastien Boulay, Florence Thomas et Alexandre Le Quéré, replace le poète au coeur des soubressauts de l'Histoire, en ces temps de révolutions politiques, sociales et littéraires.

    - Dans un troisième temps, Odile Krakovitch, Joël Huthwohl et Frédérique Plain se penchent sur les relations tumultueuses entre Musset et le monde du théâtre. En conflit permanent avec les critiques, et paradoxalement docile à la censure, Musset présente les traits d'un homme ambivalent, modeste et ambitieux à la fois, amoureux autant que vindicatif. Puis des hommes et femmes de scène (Cécile Brune, Denis Podalydès, Daniel Mesguich) s'interrogent tour à tour sur les textes de Musset et leurs possibilités scéniques.

empty