Taschen

  • La magie enchante l'humanité depuis des millénaires, suscitant l'effroi, le rire, la stupeur et l'émerveillement. Autrefois persécutés comme hérétiques et sorciers, les magiciens ont toujours été les intermédiaires d'un univers parallèle aux possibilités infinies, qu'ils évoquent des esprits, lisent dans les pensées ou inversent les lois de la nature en un tour de passe-passe. Longtemps avant la science-fiction, la réalité virtuelle, les jeux vidéo et Internet, l'art de la magie était le monde imaginaire le plus puissant que l'homme ait connu. Véritables pionniers des effets spéciaux, les magiciens n'ont cessé de nous plonger dans la perplexité en rendant l'impossible possible.
    Cet ouvrage rend hommage à plus de cinq siècles d'une étourdissante culture iconographique créée par les plus grands magiciens du monde. Rassemblant plus de 1.000 documents rarement vus - affiches, photographies, programmes, gravures, ainsi que des tableaux de Jérôme Bosch et du Caravage notamment - il retrace l'histoire de la magie du XVe siècle aux années 1950. Grâce à des illustrations sensationnelles et des textes clairs et instructifs, Le livre de la magie explore l'art du magicien, des premiers escamoteurs des rues aux brillants prestidigitateurs des théâtres, de l'âge d'or de la magie, au XIXe siècle, aux risque-tout révolutionnaires comme Houdini et aux artistes de cabaret du début du XXe siècle.

  • Durant son âge d'or, le cirque américain a été la plus importante industrie de divertissement au monde. Du milieu du XIXe au milieu du XXe siècle, les cirques itinérants américains se produisaient devant un public pouvant atteindre 14000 spectateurs par spectacle, employaient parfois jusqu'à 1600 femmes et hommes et sillonnaient les quelque 32000 kilomètres de voies ferrées du pays en une seule saison. Le spectacle de casse-cou défiant la mort, de super-héros costauds et de starlettes légèrement vêtues, d'intrépides dompteurs et de « monstres » stupéfiants ont enflammé l'imagination des Américains, éclipsant le théâtre, les vaudevilles, la comédie et les minstrel shows, ces spectacles où des acteurs blancs étaient déguisés en noirs.

    Ce livre apporte un nouvel éclairage sur le phénomène circassien. Grâce à des trésors de photographies immortalisant des pionniers du cirque, ainsi que des affiches, des lithographies, des bannières d'attractions et des gravures originales du XVIe au XIXe siècle illustrant les origines du cirque à travers le monde, les lecteurs sont transportés dans un monde de sensations fortes et de savoir-faire, de sueur et de paillettes. Entre autres clous du spectacle, vous découvrirez des photos de cirque emblématiques signées Mathew Brady, Cornell Capa, Walker Evans, Weegee et Lisette Model et des clichés peu connus de Stanley Kubrick ou Charles et Ray Eames.

empty