Cambourakis

  • Comme un million de papillons noirs Nouv.

    Adé est une jolie petite fille à la peau noire, aux grands yeux bruns et aux cheveux crépus. Une chevelure magnifique et fournie, qui lui vaut néanmoins de nombreuses moqueries à l'école, les autres enfants lui disant notamment qu'ils ont l'impression qu'elle a « comme un million de papillons noirs sur la tête ». Adé aime les fleurs, les papillons, les éclairs au chocolat et poser des questions. Un jour qu'elle est en compagnie de sa mère et de ses tantes, elle les interroge donc sur ses cheveux sans cesse raillés. Grâce à elles, elle va découvrir en douceur la beauté de ces papillons endormis sur sa tête, jusqu'à leur envol final. Un ouvrage qui invite à la tolérance, l'acceptation de soi et vise à introduire un peu de diversité dans la littérature jeunesse. « »

  • Après le succès de « Comme un million de papillons noirs », le nouveau livre de Laura Nsafou et Barbara Brun. Reprenant les codes du conte africain, elles proposent une histoire de formation et de tolérance autour de deux soeurs jumelles à la teinte de peau de couleur pourtant différente. Au cours d'une partie de cache-cache prolongée jusqu'à la nuit tombée, celle à la peau plus foncée découvrira que sa beauté, sans être semblable à celle de sa soeur, est bien réelle. Une formidable histoire de réconciliation sur la sororité et l'acceptation de soi peu courante en littérature jeunesse.

  • Un livre de recettes du monde entier adaptées pour être faites avec des enfants, le tout magnifiquement illustré par Felicita Sala, une des illustratrices les plus importantes du monde anglophone. Une fête se prépare au 10, rue des jardins. A chaque étage, chacun s'active pour préparer une spécialité qui viendra garnir la table du banquet final. Guacamole, oyako don, boulettes de dinde ou encore cake à la banane et aux myrtilles, Felicita Sala nous invite à un tour du monde culinaire dans un esprit de convivialité et de partage.

  • Le roi a vu un dragon et ne parvient pas à s'endormir tant il est effrayé. Pour le rassurer, trois chevaliers pas si dégourdis se lancent à sa recherche, à la lueur de leur bougie. Entre les murs du château fort et les allées du jardin plongés dans la nuit, ils croisent toutes sortes de créatures à cornes, à piques et à pointes qui se révèlent bien moins effrayantes à la lumière que dans l'ombre. Fatigués et convaincus que le dragon s'est enfui, ils regagnent leur lit. Car n'est-il pas temps aussi pour le dragon de se reposer ? Premier album de Leo Timmers traduit en France, ce livre astucieux et ludique fourmille de détails qui en appellent à l'imagination des enfants et leur apprend que rien n'est vraiment ce qu'il semble au premier abord en jouant subtilement sur les ombres et la lumière.

  • Avant-dernier album de la nouvelle série des Moomins adaptée de textes inédits de Tove Jansson. Dans cette touchante histoire, Moomin découvre un petit dragon qu'il espère conserver pour lui afin d'en faire son meilleur ami. Mais lorsqu'il le présente à son copain Mumrik, le petit dragon se prend d'affection pour lui et ne veut plus le quitter. Moomin en est très affecté et en nourrit une pointe de jalousie... Heureusement Mumrik saura se séparer du petit dragon pour préserver l'amitié de Moomin! Une touchante histoire d'amitié qui aborde les questions de jalousie avec finesse au milieu de ces créatures tant aimées des enfants et de leurs parents.

  • Après «Au lit, toute une histoire!» et «Les Voisins», un nouvel album d'Einat Tsarfati consacré à une passion enfantine universelle: les châteaux de sable. Celui de son héroïne devient plus grand et plus luxueux que nature, comblant ses plus grands rêves, avant que la marée ne monte et que la mer se rappelle à elle.

  • Après les illustrations qu'elle a réalisées pour «L'Ours Kintsugi», Marine Schneider a composé le texte et les images de ce magnifique et attachant tout-carton écrit. Un ouvrage aux couleurs vives, plein de tendresse, qui joue habilement des notions de proportion et de comparaison pour souligner la complicité entre parents et enfants. Ceci à travers un parent ours et son petit qui fait tout comme lui, en plus petit, et à quelques exceptions près: s'il ne boit pas de café, il a droit à un doudou, ce qui n'est pas le moindre des avantages!

  • Nouvelle édition au format de poche, sans les illustrations, de ce texte marquant de Gertrude Stein dont la traduction française a paru en 2016 aux éditions Cambourakis. Ce petit «Livre de lecture»« »propose une vingtaine de leçons facétieuses, potentiellement destinées à un public enfantin, qui jouent avec la langue, la grammaire, les sonorités, et le sens. Sous leur allure désinvolte et ludique, ces courts textes questionnent avec une remarquable acuité notre pratique de la lecture et proposent un concentré de l'écriture de Gertrude Stein, figure tutélaire de la modernité littéraire américaine. 

    Ajouter au panier
    En stock
  • Première traduction d'une autrice grecque reconnue dans son pays pour ses albums et d'une illustratrice déjà saluée pour son travail. Un tout petit garçon habite une cabane dans un arbre, au milieu d'un jardin merveilleux. Au fil des saisons, les couleurs et les formes de la nature changent. Chaque page offre une nouvelle rencontre: un groupe d'hirondelles, une fraise des bois, un âne enneigé. Une invitation au voyage et à la découverte des saisons magnifiquement illustrée, rappelant le Japon traditionnel.

  • Un recueil de 3 histoires courtes inédites des Moomins, parmi les plus célèbres, inspirées de nouvelles originales de Tove Jansson et illustrées dans l'esprit original du travail.

  • Mon premier Hamlet

    Barbro Lindgren

    Dans cette édition soignée, Barbro Lindgren relève le défi de proposer une version hyper concentrée de la plus célèbre des tragédies de Shakespeare. Amour, trahison, folie, vengeance, mort: elle emprunte tous les codes narratifs de l'album pour souligner ironiquement l'atrocité de la tragédie. Les dessins somptueusement mélancoliques de Anna Höglund créent avec le texte au ton volontairement enfantin un subtil décalage, d'une ironie grinçante.

  • Le jour de son anniversaire, Sasha reçoit un vélo vert... qui parle. Il s'appelle Azar. Connaisseur des vélos du monde entier, il propose à Sasha de lui faire découvrir ces engins variés, tous plus extraordinaires les uns que les autres. Le voilà parti pour un voyage rocambolesque autour du monde jusqu'à son retour perché sur un vélo-volant. Un hommage au vélo sous toutes ses formes, mode de locomotion favori des enfants, fruit d'une première collaboration entre l'écrivain Joël Henry et Ariane Pinel, qui a déjà illustré de nombreux albums.

  • Le premier album traduit d'une jeune autrice et illustratrice suédoise déjà remarquée en France pour ses illustrations de «Histoires de la vallée des Moomins». Dans les pas d'un blaireau baroudeur qui navigue autour de la planète, une invitation au voyage, incitation à dépasser l'horizon quotidien et à découvrir ce qui se cache au-delà de son environnement quotidien.

  • Un album inédit des Moomins adapté d'une variation de Tove Jansson autour de Noël en compagnie de ses créatures inventives et attachantes. Après la publication des 3 albums classiques de Tove Jansson, les éditions Cambourakis se lancent en effet dans la publications d'ouvrages inédits adaptés d'histoires encore inconnues en France. Un retour aux sources de l'inventivité imagée et langagière de Tove Jansson dans le respect de ses créations et de l'esprit d'origine.

  • Après le succès du «Grand jardin», Vincent Gravé et Gilles Clément redonnent vie au personnage du jardinier. À ses côtés, on traverse les époques et les continents pour découvrir l'origine des légumes, leurs cultures, leur saisonnalité et l'art de les accommoder. Un album très grand format qui permet aux dessins luxuriants de Vincent Gravé de se déployer pleinement, parfaites illustrations de ce rappel fondamental des rythmes et de la géographie de l'agriculture maraîchère. En écho aux préoccupations et aux intérêts croissants pour les questions liées à l'alimentation et aux modes de culture alternative viennent s'associer des textes poétiques et documentés sur les fruits, les légumes, les potagers à travers les continents et les époques. Un livre spectaculaire porté par deux artistes talentueux, soucieux de communiquer leur amour de la nature.

  • Après Jardins des vagabondes, le paysagiste Gilles Clément retrouve l'illustrateur Vincent Gravé pour une promenade mois par mois dans nos jardins, à la découverte de leurs cycles de vie. Aux illustrations luxuriantes et colorées, truffées de mille petits détails à débusquer, viennent s'associer des textes poétiques et documentés sur les insectes, l'hiver, le potager ou encore les fruits.
    Le lecteur est guidé par le petit personnage du Jardinier, figure emblématique du livre.
    Un livre spectaculaire, au très grand format, porté par deux artistes talentueux, soucieux de communiquer leur amour de la nature.

  • Après le succès de «Au 10, rue des jardins», un nouvel album illustré par Felicita Sala pour lequel elle s'associe à Patricia Valdez pour restituer la trajectoire fascinante de cette femme scientifique internationalement reconnue, qui a révolutionné le traitement des reptiles et a fait sensation au zoo de Londres en faisant venir des lézards, serpents et autres dragons de Komodo. Un parcours d'autant plus étonnant dans un milieu alors dominé par les hommes, magnifiquement illustré dans ce court ouvrage.

  • Ode à un oignon

    Felicita Sala

    Après «Au 10, rue des jardins» et «Joan Procter», un nouvel album illustré par Felicita Sala. Un hommage au grand poète chilien Pablo Neruda, qui a réellement composé un poème intitulé «Ode à l'oignon», et à sa muse, Matilde Urrutia.

  • Après « Petite Souris n'en fait qu'à sa tête » et « Petite Souris a un invité », un album de Noël dans lequel Petite Souris a du mal à contenir son impatience à l'approche du 25 décembre. Heureusement, sa maman redouble d'inventivité pour l'occuper. Un album festif, empreint de l'esprit de Noël, qui pointe aussi le nécessaire apprentissage de la patience.

  • Inventaire de situations cocasses ou ridicules vécues par l'auteure en présence de sa mère.

  • De la goutte d'eau qui tombe d'un nuage à celle que l'on boit au robinet, l'aventure de l'eau est un cycle infini qui fascine. Tel est l'objet de ce magnifique album qui retrace le parcours de l'eau sous toutes ses formes à travers la trajectoire de trois petites gouttes d'eau issues du premier océan apparu lors de la création de la planète Terre.

  • Que se passe-t-il pour les parents une fois que les enfants sont couchés ? Ou plutôt une fois que les enfants se sont relevés et qu'ils refusent obstinément d'aller dormir ? Après l'exaspération, vient le temps de la fête. Car après tout, pourquoi devrait-il y avoir un âge et une heure pour se réjouir ? Un album vif, déraisonnable, plein d'humour et de fraîcheur, fruit de la collaboration d'une jeune illustratrice israélienne en vogue et d'une auteure (également scénariste et romancière) déjà reconnue, qui s'inscrit dans la lignée de l'esprit d'auteures telles que Kate Beaton.

  • Une petite chenille vit dans les branchages, se nourissant des trésors dissimulés dans les branches qu'elle arpente. Jusqu'au jour où elle se retrouve nez à nez avec une créature qui, en la voyant, s'exclame: "Que, c'est beau!". Une phrase nouvelle, à la signification inconnue pour la chenille. Aussitôt, elle se met en quête du sens du beau. Mais chaque animal qu'elle croise à sa propre réponse: ours, faon, oiseau... Chacun ses goûts...  Un ouvrage plein de tendresse, peuplé de créatures animalières en tout genres, qui interroge avec subtilité les notions de beau et de bon, soulignant leur relativité et l'ouverture d'esprit nécessaire pour y les appréhender.

  • Auparavant les enfants étaient suffisamment peu nombreux sur la planète pour que le Père Noël puisse remplir seul sa mission. À savoir, donner un cadeau à chacun. Mais avec le temps, la population a augmenté, le nombre d'enfants également et le Père Noël s'est trouvé fort surchargé. Une seule solution donc:
    Prier pour qu'on le démultiplie en deux, puis quatre, puis dix, puis un million de pères Nöel. Fort heureusement, il a été exaucé, car hors de question qu'un seul enfant soit oublié !

empty