Hongfei

  • Xiaoying, « fleur de printemps », est la fille unique de la famille Huo. Tout, dans son existence, laisse présager le bonheur d'une vie épanouie. Mais la mort infamante de son père en décide autrement. Déterminée à consoler et soutenir sa mère, la jeune femme jure d'épouser celui qui vengera l'affront subi par sa famille.
    L'injustice est finalement réparée... par un tigre épris de Xiaoying. Entre la Belle et la Bête, l'amour promis sera-til possible ?

  • La lanterne de tonton

    ,

    • Hongfei
    • 17 Janvier 2019

    C'est l'hiver. Une neige lourde recouvre les rues du village tandis que les coeurs se réchauffent :
    C'est l'époque du nouvel an et de la fête des lanternes.
    Comme ses amies, la petite Zaodi en a reçu une de la part de son tonton. En promenade dans la nuit, lanterne en main, il faut affronter le vent, les garçons turbulents, la fatigue. Les premiers jours de l'année passent ainsi, entre rires et rondes. Déjà, vient le moment de brûler les lanternes... et de faire un voeu pour Tonton.
    On retrouve dans ce livre les admirables qualités de l'illustration de ZHU Chengliang crées à hauteur des enfants de l'histoire racontée. Sa peinture colorée, chaleureuse, pleine de mouvement anime chaque page et implique puissamment le regard du lecteur qui ressent les émotions de Zaodi.

  • Pousseur de bois

    Frédéric Marais

    • Hongfei
    • 22 Octobre 2020

    En Inde, un vieil homme offre un trésor à un petit mendiant : quelques pièces de bois. L'enfant est déçu mais lorsque le vieux se met à les pousser et à conter batailles et expéditions, il se rêve en héros d'aventures. Ainsi initié aux échecs, l'enfant se révèle être un prodige. Alors on l'envoie se mesurer aux meilleurs joueurs du monde... Des années plus tard, couvert de gloire, le champion est de retour au pays. Un jour, il s'arrête à son tour devant une petite mendiante...

  • La graine du petit moine

    ,

    • Hongfei
    • 23 Octobre 2014

    « Je serai le premier à la faire germer ! » songe Ben. « Que dois-je faire pour la faire pousser ? » réfléchit Jing. « Me voici avec la graine », se dit An.
    Ben l'Ardent se lance immédiatement dans la plantation. Mais la saison est rude et Ben est trop pressé. Jing le Studieux cherche à tout connaître sur l'art de faire pousser le lotus. Mais la vie a des secrets qui ne sont pas consignés dans les livres. Quant à An le Serein, il commence par garder sa graine au chaud contre son coeur et poursuit ses activités quotidiennes. Au printemps, alors que Ben a perdu patience et Jing vu faner ses premières pousses trop fragiles, An plante la graine dans un coin de l'étang. Endormie pendant mille ans, la graine de lotus se réveillera grâce à ce petit moine qui sait attendre.

  • Face au tigre

    ,

    • Hongfei
    • 16 Avril 2010

    Dans la forêt, le Tigre est roi.
    Tous les animaux le respectent de peur de lui servir de repas, et malheur à qui croise son chemin sans suivre ce principe. Or, ignorants de cette règle, le Renard et l'Ane sèment le trouble chez le souverain. Face au Tigre, l'un en réchappe, mais l'autre est croqué... sans pitié !

  • Les mots sont des oiseaux

    ,

    • Hongfei
    • 20 Février 2020

    Entre ciel et sable, un monde imagé émerge en douceur.

  • C'est l'hiver. Petit lapin a froid... et faim !
    Comme il n'a plus rien à manger, il part à la recherche de nourriture et trouve deux carottes sous la neige. Quel bonheur ! Mais deux carottes, c'est une de trop. Elle sera pour son ami Petit singe qui doit avoir froid... et faim. Toc !
    Toc ! Petit singe n'est pas chez lui. Alors Petit lapin laisse la carotte sur la table et s'en va. Pendant ce temps, Petit singe cherche sa nourriture sous la neige. Il a trouvé trois cacahouètes et les mangées. Rentrant chez lui et découvrant la carotte, sans doute le cadeau d'un ami, il l'apporte à Petit chevreuil qui doit avoir froid... et faim.
    Rebelote ! Chevreuil n'est pas là... De Petit chevreuil à Petit ours, la carotte va finalement revenir sur la table de Petit lapin. « Sans doute le cadeau d'un ami ! »

  • Brille encore, soleil d'or

    , ,

    • Hongfei
    • 18 Avril 2019

    C'est le matin. Le soleil se lève et ses premiers rayons chauffent les animaux sur la montagne. Quelle félicité ! Le soleil grimpe dans le ciel, toujours plus haut.Tout en haut, le voilà qui bascule... Ne laissons pas le soleil tomber. Que faire ? Tour à tour, les oiseaux, le singe, les écureuils, le petit panda, et tous les animaux vont tenter à leur manière de retenir le soleil... Rien n'y fait ; le soleil est tombé dans la terre. A force de creuser pour l'en sortir, la fatigue et le sommeil l'emportent.
    Mais au petit matin, le coq réveille tout le monde avec les premiers rayons du soleil et une nouvelle journée peut commencer...

  • Confucius, toute une vie

    Chun-Liang Yeh

    • Hongfei
    • 31 Décembre 1999

    Dans cet album, Chun-Liang Yeh invite les jeunes lecteurs à la découverte du Chinois le plus célèbre du monde grâce à une fiction biographique où il met en scène les principaux épisodes de la vie de Confucius accompagnés des paroles du maître à ses disciples.
    Confucius est né il y a plus de 2500 ans. Sa vie, longue, lui sera tout entière nécessaire pour devenir un sage admiré. Intuitif, studieux, brillant, il connait les fastes des cours royales puis l'exil. Au fil de ses expériences, il construit une pensée humaniste qui imprimera comme aucune autre toute l'histoire de l'Asie jusqu'à aujourd'hui.
    En fin d'album, 6 pages documentaires répondent à des questions simples interrogeant la figure et la pensée de Confucius sur quelques thèmes clés : l'amitié, le vivre-ensemble, la liberté, etc.

  • Une ministre de la culture cherche à convaincre ses collègues de l'importance des arts et de la culture. Tous l'écoutent mais quand vient le temps d'énoncer les « vraies urgences », la culture compte pour rien.
    Alors, la ministre de la culture décrète « sur le champ la tenue de "Journées sans culture" [.] le temps qu'il faut pour bien sentir l'enfer suffoquant que seraient nos existences dans cet univers de stricte efficacité ».
    Bientôt, on invite ce ministre de l'oxygène à la table de l'essentiel !
    Un livre qui agite et agit, pour affirmer la nécessité vitale de la Culture.

  • Le cadeau

    Page Tsou

    • Hongfei
    • 10 Novembre 2020

    La veille de Noël, Xiong, un garçon réservé, reçoit de son père un ticket d'entrée au musée. Au fil de l'après-midi, d'abord incrédule et sans enthousiasme, il découvre l'univers infini de l'art. Dès le seuil, ici tout est étrange et surprenant. Comme ce ticket d'entrée sur lequel on lit "ouvre tes yeux" au recto et "ouvre ton esprit" au verso. Que faut-il regarder ? Qu'est-ce qui est une oeuvre ? Devant elle, à quoi pense-t-on ? De moment en moment, à travers l'oeil naïf du petit visiteur, on entre en déambulation et on aborde (sans les poser formellement) les grandes questions sur l'art et le rapport que son public entretient avec lui. Tout cela l'air de rien, avec sensibilité, tendresse, intelligence et humour.

  • Vacances d'été

    Mori

    • Hongfei
    • 16 Mai 2019

    Pour la petite fille et son chat noir, c'est la fin de l'école. L'image fixe l'instant, comme une photographie. Au fil des doubles-pages suivantes, on suit les deux petits héros dans d'une multitude de scénettes de vacances d'été, dans des lieux ou des activité variés, et dans des tenues différentes. Mais à chaque fois, c'est la même chose : on pose, on regarde droit devant, on ne bouge plus, clic... L'instant est immortalisé ! Sans conviction pour les petits héros qui préfèreraient sans doute barboter, courir, ou se balancer, mais avec tendresse pour celui qui s'attache à garder ainsi les jolies traces de la vie.

  • L'arbre de Tata

    ,

    • Hongfei
    • 7 Septembre 2017

    Dans une ville chinoise en mutation, une petite fille est confiée par ses parents à sa grande-tante âgée. Au fil d'un lent et doux rapprochement, la petite fille découvre l'histoire personnelle de son aïeule, le secret qui anime son coeur et la lie à l'arbre planté dans le petit jardin au bout de la rue.

  • Il était une fois... un éléphant qui voulait traverser le fleuve. Bientôt deux compagnons, puis quelques autres, et d'autres encore le rejoignirent pour l'aventure. Chargé comme un paquebot, l'éléphant s'élança. Tout allait pour le mieux si ce n'est qu'un petit (tout petit) imprévu a fait que, dans la jungle, on raconte encore et encore : LA TRAVERSÉE

  • Le cerf aux neuf couleurs

    Yi Wang

    • Hongfei
    • 24 Octobre 2019

    Dans le désert à l'ouest de la Chine, des voyageurs piégés par une tempête de sable sont sauvés par un Cerf aux neuf couleurs doté d'un pouvoir magique. Pour cela, le Cerf a toutefois du apparaître au grand jour. Désormais, il court le risque d'être capturé.
    En effet, la reine, ayant appris son existence, convainc le roi de partir à sa recherche ; elle désire plus que tout utiliser son merveilleux pelage pour se faire une robe. Le souverain promet donc une récompense à quiconque aidera à trouver la créature. Un joueur de flûte, sauvé de la noyade par le Cerf à qui il avait pourtant juré silence, se charge de guider l'armée royale... L'histoire se termine bien : le Cerf sortira indemne de l'épreuve tout en amenant le roi à comprendre la vanité de sa quête.
    Mais plus jamais on ne le revit.

  • Sur un air de vacances et sous ce titre en forme de présage, l'histoire d'une relation entre un petit-fils et son grand-père, terreau fertile à l'imaginaire autant qu'à l'émancipation de l'enfant.

    Un enfant et son grand-père, marin aguerri, sont en vacances. L'innocence de l'un, l'assurance de l'autre. Quand ils trouvent un coquillage portant l'inscription « Écoute-moi ! », Grand-père n'entend que la mer. L'enfant, lui, entend un poème. C'est une langue étrange qu'il ne connaît pas. Mais petit à petit, le poème est moins impénétrable pour cet enfant qui se laisse toucher et s'amuse à le traduire. Viendra le temps où il écrira son propre poème.

  • La lance et le bouclier

    ,

    • Hongfei
    • 18 Février 2016

    1re fable : " La Lance et le bouclier " ou Tout et son contraire ! Sur un marché chinois, un marchand sûr de lui vante la qualité exceptionnelle de ses lances capables de tout percer. Devant le peu d'empressement des clients, il change son fusil d'épaule pour vanter maintenant la qualité extraordinaire de ses boucliers que rien ne saurait percer... jusqu'à ce qu'un passant lui demande ce qui se passerait si l'une de ses lances était utilisée contre l'un de ses boucliers ! 2de fable : " La palourde et la bécassine " ou Chicaner à deux nourrit le troisième ! Sur une plage de la mer de Chine, une palourde se dore au soleil.
    Une bécassine venant à passer repère l'appétissant mollusque. Se lançant tout bec en avant, la voilà bientôt coincée par la palourde refermée. " Tu lâcheras la 1re ou tu mourras desséchée ! Certainement pas avant que tu ne meurs de faim ". Au soir venu, tandis que les deux se disputent toujours, un pêcheur flaire la bonne aubaine, ravi du délicieux repas qu'il va faire !

  • Quatre contes de l'étrange rapportés de la Chine du temps où tout était possible : « Cheval de bois », « Amis de la nuit », « La fille en vert » et « A l'envers de l'âne ». Mettant en scène fantômes et génies dans des situations tantôt émouvantes, d'autres fois franchement drôles, ces histoires valorisent l'aptitude des hommes à accueillir l'imprévu et parfois l'étrange, bref ce qui leur échappe, comme un cadeau de la vie .

empty