Seuil Jeunesse

  • Sale temps pour Greg Heffley : Robert, son meilleur ami, l'a laissé tomber comme une vieille chaussette pour... une fille ! Impossible de survivre au collège sans coéquipier. Greg se lance donc à la recherche d'un nouveau meilleur copain. Une quête qui s'avère plus compliquée que prévue, car les candidats sont peu nombreux...
    Puisque le sort s'acharne sur lui, Greg s'en remet aux signes du destin pour prendre ses décisions.
    La poisse continuera-t-elle malgré tout à le suivre comme son ombre ?

  • Dans la famille de Greg Heffley, on ne s'ennuie jamais. Même en voiture !
    Ce voyage s'annonçait pourtant prometteur... Mais entre les pauses-pipi impossibles, les attaques de mouettes, les petits accrochages et les caprices d'un cochon glouton, la famille Heffley n'est pas au bout de ses surprises. Heureusement, avec Greg, le pire road trip peut se transformer en aventure hilarante.
    Et celle-ci, les Heffley ne sont pas près de l'oublier !

  • Le monde de Greg s'écroule quand son collège organise un bal pour la Saint Valentin. C'est la panique : si aucune fille n'accepte de l'accompagner, il sera la risée de l'école. Et il ne peut pas compter sur l'aide de son ami Robert, qui n'y connaît RIEN aux filles.
    Il lui reste quelques semaines avant le bal. D'ici là, Greg a intérêt à se tenir à carreau et à ne pas se ridiculiser en public, une fois de plus, s'il veut trouver une cavalière...

  • Le nouveau défi de Greg Heffley : vivre une semaine sans réseau ...
    Un séjour à la ferme, sans télévision, sans téléphone ni internet, comme au bon vieux temps ? Greg s'en serait bien passé, mais sa mère est persuadée qu'une semaine à la campagne lui fera le plus grand bien.
    Survivra-t-il aux corvées, aux nuits à la dure et aux douches froides ?

  • Smisse a trois ans. C'est sa première rentrée des classes. Il a hâte d'y aller, mais une fois dans sa classe, il préfèrerait quand même que l'école, ça soit plutôt demain...



    Dans la classe, à la cantine ou dans la cour, il y tant à découvrir et tant d'aventures à vivre ! Smisse s'y fait des nouveaux copains comme Boubou, apprend à faire la sieste sans son doudou et découvre d'étranges créatures revêches : les filles.



    Les dessins plein de fraîcheur de Marie Caudry nous entraînent sur le chemin coloré et joyeux de l'enfance. Irrésistiblement drôles, tendrement décalées, les aventures de Smisse sont celles de tous les enfants de son âge. Les petits dès 3 ans se retrouveront dans cette nouvelle série à leur image (et leurs parents aussi !). De grands éclats de rire familiaux en perspective !

  • Captain Lapin

    Antonin Louchard

    Après Captain America, attention, voici Captain Lapin ! Ce super-héros a plein de pouvoirs, notamment celui de rendre les mamans dingos !

    Au moment de partir chez le Docteur Migeot, notre charmant petit lapin a décidé de revêtir son habit de super-héros : un masque et un tee-shirt tout neuf artistiquement décoré d'un L (au feutre indélébile) qui veut dire "Captain Lapin". Pas peu fier, il est bien décidé à énumérer à sa mère tous les super-pouvoirs qu'il détient. Et en l'occurence, le pouvoir de se téléporter directement dans la salle d'attente du médecin. Tour à tour amusée, agacée puis franchement exaspérée, Maman lapin va déployer des trésors d'imagination pour décider son fils à quitter la maison par des voies plus habituelles.
    Ce livre rappellera de bons souvenirs à toute la famille !

  • "Mon chat est très gros, très gentil et très très bête.
    Quand mon chat ne mange pas, il dort. Quand il ne dort pas, il mange.
    Exceptionnellement, mon chat s'accorde quelques minutes d'exercice.
    Quand mon chat dort sur le canapé, je dois prévenir les invités qu'il ne s'agit pas d'un coussin. Mais la plupart du temps, mon chat se passe très bien du canapé..." Mais à quelle espèce appartient donc mon chat ?

    Un album décalé et hilarant où Gilles Bachelet se met en scène pour évoquer les habitudes de son drôle d'animal domestique dans des situations du quotidien : un chat déguisé en éléphant, ça trompe énormément !

    Formé à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Gilles Bachelet est découvert à l'occasion de la parution du Singe à Buffon, publié en 2002 au Seuil Jeunesse par Patrick Couratin. Il reçoit le prix Baobab en 2004 pour Mon chat le plus bête du monde, premier tome d'une série de 3 albums couronnés de succès. Paraissent également au Seuil Jeunesse Champignon Bonaparte en 2005 et Il n'y a pas d'autruches dans les contes de fées en 2008.
    Il enseigne l'illustration à l'Ecole supérieure d'art de Cambrai et vit à Paris.

  • Une nuit, Claire et Louis déambulent dans la maison de leurs grands-parents. Les enfants vont être peu discrets... Papi qui regarde la télé et Mami qui bouquine dans son lit se demandent d'ou viennent ces drôles de bruits. Est-ce que ce sont les enfants ou bien les autres pensionnaires de la vaste demeure ?

    Nous faisons alors la connaissance de Coco le toucan qui s'envole dans un bruissement d'ailes ; de Grangrosgris l'éléphant qui a élu domicile sous l'escalier ; de Minouchette la tigresse qui veille sur le réfrigérateur et de Boboa le baobab qui flirte avec le tuyau d'arrosage!

    Cet album invite ses lecteurs à la frontière du rêve et de la réalité. Avec beaucoup de poésie, il guidera les enfants dans une étonnante épopée fantastique.

  • Un voyage complètement fou où le sens de l'observation des lecteurs sera mis à rude épreuve ! Il était une fois un coq, un chien et un chat qui vivaient ensemble dans une jolie maisonnette. Le jour où un ouragan ravage le pays et leur cher logis, les voilà qui se mettent en route sur un chariot de fortune fait de bric et de broc à la recherche d'un nouvel endroit où s'installer... Chaque double-page de ce livre fourmille de détails, et on y retrouve, en plus de nos héros, cinq personnages récurrents, cinq histoires à suivre en parallèle...

  • Le répétou

    Antonin Louchard

    Le canard, héros de Je suis un lion, se promène dans la forêt et admire les beautés de la nature. Son humeur est excellente jusqu'à ce qu'il tombe nez à nez avec le Répétou. Cet animal est bien mal élevé et a la fâcheuse habitude de répéter tout ce qu'on lui dit ! Une vilaine manie qui va rendre notre héros fou de rage...
    Ce qu'il ne sait pas c'est que le mal dont est atteint, le Répétou, est non seulement terrible... mais contagieux !
    Un album qui fera rire aux larmes les petits comme les grands.

  • Super cagoule

    Antonin Louchard

    Un jour d'hiver, un petit canard râle. Pour avoir bien chaud, il faut mettre sa cagoule mais la cagoule ça gratte, ça gratte, ça gratte !
    Sur son chemin, notre héros tombe nez à nez avec un loup affamé. Grâce à sa cagoule rouge, il se fait passer pour le petit chaperon et grâce à sa malice, il va réussir à échapper à la bête féroce. En lui faisant croire que sa cagoule a de super pouvoirs, il va même faire d'une pierre deux coups : se débarrasser de son couvre-chef qui lui pique la tête et échapper au loup !
    Les répliques drôlissimes des deux personnages sont un régal, parions qu'elles seront bientôt clamées dans les cours de récré !

  • Pensées avec drôlerie et à 6 mains (une auteur, un illustrateur, et une enseignante) voici, histoire que les choses soient dites une bonne fois pour toutes, des règles à faire lire et à répéter à tous les écoliers, petits et grands !

    Extrait :

    - Je me mets en rang quand j'entends la sonnerie. Pas en tas, en rang.
    - Je ne joue pas à Tarzan avec les porte-manteaux. Surtout quand je m'appelle Jeanne.
    - Je n'oublie jamais, quand je galope dans la cour de récréation, qu'il y a des murs, des gens, parfois des arbres aussi.
    - Je ne joue pas avec la nourriture à la cantine. La bataille des petits pois n'est pas une bataille célèbre.
    /> - Je m'excuse quand j'arrive en retard à l'école, même si c'est presque toujours la faute de mes parents.


    À bon entendeur...

    Gilles Rapaport a suivi les cours de l'Union Centrale des Arts Décoratifs. Il travaille dans la presse (Le Monde, Libération, Marianne, Lire.), l'édition et la communication depuis plus de vingt ans. D'un trait rond, malicieux, tendre et très fort à la fois, il a illustré une quinzaine d'albums destinés à la jeunesse, publiés chez Circonflexe, Mila, L'École des loisirs, Albin Michel, Nathan, et Sarbacane. Au Seuil jeunesse : Le Gros Ralbum de tous les y en a marre (2013), Il y a des règles ( 2014) , et Mon grand-Père (2014).
    Il vit à Paris.

  • Le monde actuel vu depuis l'âge des cavernes !

    Quand papa était petit, c'était il y a très très longtemps, au temps des hommes des cavernes...Y avait pas d'antibiotiques, alors si t'avais la grippe, t'étais mort. Comme y avait pas de montres, on arrivait en retard au bureau, mais comme y avait pas de bureau.Et, avec les dinosaures qui gambadaient partout, le grand méchant loup, c'était de la rigolade !

    En prenant au mot les enfants, les auteurs offrent une truculente plongée dans un monde disparu : celui de l'enfance paternelle !
    Un texte plein d'humour où les anachronismes sont bien servis par les traits de pinceau d'André Bouchard.

  • La piscine

    Antonin Louchard

    N'avez-vous jamais voulu échapper à une sortie à la piscine ? Notre petit lapin, lui, est prêt à raconter n'importe quoi pour ne pas y mettre les pieds.
    Otite, verrue plantaire, bronchite fatale, miasmes, bactéries et prédateurs aquatiques, tout y passe quand il s'agit de convaincre le professeur de le laisser au sec. Pour appuyer ses dires, petit lapin a même un mot du docteur Migeot. Bon, il y a bien quelques fautes d'orthographe, mais ça devrait passer quand même.
    Non ?
    Avec son sens aigu de l'humour et de la chute, Antonin Louchard aborde un classique de la sortie scolaire : la piscine. De quoi faire rire les enfants et rappeler aux parents de merveilleux souvenirs d'école...

  • Notre narrateur est fils unique et fier de l'être ! Quel besoin aurait-il d'un petit frère ou d'une petite soeur ? Il a son ami imaginaire pour occuper ses soirées, des parents qui l'adorent et le gâtent, et des tas de copains qui, n'ayant pas la même chance que lui, subissent les sévices de leur frère ou pire de leur soeur ! Partager ses jouets, devoir négocier, ne plus être le centre du monde, très peu pour lui !
    Dans cet album, on rit beaucoup avec ce narrateur, victime d'un terrible déni, ne voulant pas voir ce qui nous semble vite évident : il est sur le point de perdre son sacro-saint statut de fils unique (et c'est tant mieux) !

  • Georges était maître-nageur, Josette pratiquait la natation synchronisée.
    Un coup de foudre à la piscine.
    Un premier baiser à la fête foraine.
    Un voyage de noces en Italie...
    Un premier enfant, puis d'autres...
    Des joies, des chagrins, des bouderies et des câlins...
    ... Et la vie qui passe.
    C'est l'histoire de Georges et Josette, une histoire d'amour comme il en existe tant, vue par un excellent illustrateur adepte des détails cocasses et des mises en scène hilarantes.

  • « Au pays du Soleil levant, vivait autrefois un Empereur à nul autre pareil. Il se nommait Anko.

    L'on disait que son pas pouvait déchaîner des tremblements de terre et que sa main était capable d'arrêter la course des ouragans.

    Depuis sa naissance, il n'avait toujours vu qu'un océan de dos courbés sur son passage. Et rien, jamais, ne lui avait été refusé.

    Mais, dans le secret de ses nuits de soie, cet Empereur savait bien qu'il lui manquait quelque chose... ».

    Un conte magnifique sur l'amour impossible.

  • Marley, c'est le grand, et Bob le petit. Nos deux ours mal dégrossis sont de retour ! Aujourd'hui, Bob est malade. Marley va-t-il réussir à le guérir ?

    Ce nouvel album signé Marais & Dedieu aidera les enfants à dédramatiser la prise des médicaments.

  • C'est bien pratique d'avoir un lion pour animal de compagnie, il ne mange pas de croquettes et se nourrit de ce qu'il trouve dans la rue. En revanche, ce qui est ennuyeux, c'est de voir disparaître tous ses amis lors des parties de cache-cache avec lui.

  • Avec ses flaps à soulever et ses systèmes à activer, cet album permet de découvrir quelles ruses diaboliques se cachent dans la tête des méchants, ce qui se dissimule sous leurs costumes, ou quelles ont été les victimes de leurs derniers repas (désormais confortablement installées dans leurs estomacs). Chacun de ces méchants nous dévoile ses points forts et ses points faibles, ses passe-temps favoris, ses caractéristiques physiques et ses plats préférés, puis on retrouve l'affreux(se) dans un des contes qui a contribué à son succès. Et si les mâchoires puissantes du loup se referment sur vos doigts en cours d'exploration, vous pourrez toujours lui tirer sur la queue pour vous débarrasser de lui !

  • Un matin, notre petit lapin se rend à la boulangerie : « Bonjour Madame la boulangère, je voudrais une tarte au cornichon s'il vous plaît ». « Désolé petit, je n'en ai pas ».
    Chaque matin, le petit lapin revient et pose inlassablement la même question. Au bout d'une semaine, partagé entre agacement, curiosité et appât du gain, la boulangère décide de faire une tarte au cornichon. Lorsque notre petit héros pointe son nez, elle lui annonce donc fièrement qu'elle a enfin de la tarte au cornichon. « C'est pas bon, hein ! » répond le lapin, plus exaspérant que jamais !
    Une fois de plus, l'infernal petit lapin, ce personnage adoré des enfants, ne rate pas l'occasion de nous faire hurler de rire !

  • La très célèbre comptine mise en images par Thierry Dedieu, tout en humour et en noir et blanc.

  • Ööfrreut observe le monde du haut de sa branche. En général, les hommes ne l'intéressent pas beaucoup, mais depuis la fois où la petite est entrée dans la forêt avec ses parents, il y a deux tours de Soleil, elle est intriguée.
    Cette petite d'homme n'est pas comme les autres : elle aime sortir la nuit et n'a pas peur de l'obscurité. Elle sait saluer les arbres et écouter les bruits de la forêt.
    Une drôle d'amitié va naître, faite de curiosité et de respect mutuels. Elle ne cessera de grandir jusqu'à cette nuit où la petite fille va être poursuivie par une laie en furie et où Ööfrreut, l'aidera à retrouver le chemin de sa maison.
    Cet album, magnifiquement illustré par Clémence Monnet, est une déclaration d'amour à la nature.

  • Avant quand y avait pas l'école, les fusées et la technologie en général, c'était au petit bonheur la chance. La connaissance se transmettait de génération en génération grâce au système dit du « bouche à oreille », (à l'époque on disait « Bouchekipue à oreillesale »). Quand il pleuvait on disait que c'était Dieu qui faisait pipi, et l'orage, boum, Dieu qui pète ! Bref, tout le monde était bête comme ses pieds...On retrouve dans ce livre tout l'humour des phrases de Vincent Malone, merveilleusement mises en scène par son acolyte en préhistoire, André Bouchard.

empty