• Aileen Bowman, trente-cinq ans, journaliste, célibataire, est venue couvrir l'événement qu'est l'Exposition universelle pour le New York Tribune. Née d'un baroudeur anglais et d'une Française utopiste, élevée dans le décor sauvage des plaines du Nevada, Aileen est un être affranchi de tout lien et de toute morale, mue par sa passion et ses idéaux humanistes. Au fil d'un récit qui nous immerge au coeur de la ville en chantier, du métropolitain naissant aux quartiers des bordels chers aux peintres, la personnalité singulière d'Aileen se confond avec la ville lumière. Un portrait en miroir qui dessine la toile du monde, de l'Europe à l'Amérique, du XIXe et au XXe siècle, du passé d'Aileen à un destin qu'elle n'imagine pas.
    La Toile du monde possède le souffle et l'énergie des grands romans qui plient la réalité aux dimensions du rêve. Rêve de liberté d'une femme venue d'un autre monde, rêve de métamorphose du Paris de 1900.

  • Julien Perrault a tout perdu en percutant deux de ses concurrents sur le circuit du Mans. Lui qui avait été le prodige du Grand Prix Moto est devenu le paria, «l'assassin». Mais un sponsor sulfureux propose au jeune homme de revenir sur le devant de la scène. Courir de nouveau.
    Seulement, son retour sur les circuits, Julien ne l'envisage plus seul. À ses côtés, dans l'équipe qui le préparera à la course, il comptera sur la psychiatre qui le suit depuis son accident, son père qui a construit ses première motos et ce peintre un peu fou devenu son ami. Trois soutiens des plus atypiques au coeur du grand cirque qui se prépare.
    Dans ce nouveau roman plein de fureur, Antonin Varenne dresse le portrait d'un homme prêt à payer n'importe quel prix pour aller au bout de sa passion, être fidèle à lui-même, égoïstement et sans limite.

  • L'artiste

    Antonin Varenne

    2001 : les nuits parisiennes voient naître un monstre d'un genre nouveau, un serial killer qui ne s'en prend qu'aux artistes peintres. Et rien ne semble laissé au hasard dans la composition des scènes de crime, mêlant esthétisme et barbarie. L'inspecteur Heckmann, flic médiatisé, se lance dans la traque du tueur. Mais cette affaire va l'impliquer bien plus qu'il ne le croit...

  • 1852, pendant la 2e guerre anglo-birmane. Le sergent Arthur Bowman doit accomplir une mission secrète. Mais l'expédition tourne mal et les hommes sont capturés et torturés pendant plusieurs mois. Seuls dix d'entre eux survivront.

    Londres, 1858. Alors qu'il noie son passé dans l'opium et l'alcool, Bowman découvre dans les égouts le cadavre d'un homme atrocement mutilé. La victime semble avoir subi les mêmes sévices que ceux qu'il a endurés six ans auparavant. Persuadé que le coupable est l'un de ses anciens compagnons de captivité, Bowman décide de partir à sa recherche.

    De la jungle birmane à l'Amérique de la conquête de l'Ouest en passant par les bas-fonds londoniens, l'histoire d'une quête personnelle et de la métamorphose d'un homme, dans un monde en pleine mutation.  Venu du polar, Antonin Varenne rejoint la littérature populaire de haut vol, enjouée, référencée, intelligente.

    « Un sacré bouquin. » Thierry Gandillot, Les Échos.

  • États-Unis, 1871. Voleur et incendiaire dans le Nebraska, déserteur de l'armée, meurtrier dans le Nevada : Pete Ferguson est en fuite. Embauché par des chasseurs de bisons, qu'il quitte après un différend sanglant, il s'embarque pour l'Amérique centrale. Sur la piste de l'équateur, là où le monde tourne à l'envers et où les rêves sont vrais, trouvera-t-il cette terre promise qui changera son destin ?Des grands espaces de l'Ouest américain ravagés par la guerre civile au Guatemala de la révolution libérale jusqu'à la frontière entre Guyane et Brésil, l'odyssée envoûtante et poétique de Pete Ferguson célèbre et renouvelle le grand roman d'aventures.Équateur est le roman des perdants, des pauvres, des Indiens, des escrocs, des révolutionnaires ratés, des condamnés, des femmes et des sans-voix. Un récit tourbillonnant. Nils C. Ahl, Le Monde des livres.

  • Battues

    Antonin Varenne

    Il a fallu que Rémi, garde-chasse défiguré et solitaire, jette son dévolu sur Michèle, trop belle pour lui. Mais surtout, Michèle est la fille de la famille Messenet, ces éleveurs qui se disputent les terres de la région avec une autre grande famille, les Courbier. Très vite, Rémi se retrouve piégé au beau milieu de cette guerre, dans laquelle personne ne donne bien cher de sa peau...

  • 1957 : le jeune Pascal Verini est envoyé dans un DOP (Dispositif opérationnel de protection) en Algérie. Il ne tarde pas à découvrir au milieu du désert un centre surnommé La Ferme où l'on interroge à l'aide d'une baignoire ou de l'électricité.
    2008 : flic le jour, boxeur la nuit, George Crozat arrondit ses fins de mois en tabassant des inconnus pour le compte de criminels.
    Cinquante ans les séparent. Pourtant, leurs destins vont se croiser et entrer en collision.

  • Fakirs

    Antonin Varenne

    Richard Guérin, lieutenant au service " suicides " du 36, quai des Orfèvres, fait face à une vague de cas plutôt inhabituels. Un homme se jette nu sous les roues d'un camion ; un autre s'empale sur le squelette d'un cachalot dans un musée... Et la mort d'un certain Mustgrave, fakir américain, est encore plus suspecte : alors qu'il assurait le spectacle en se mutilant sur une scène parisienne, il s'est écorché jusqu'à se vider entièrement de son sang. Pour Guérin, il n'y a pas de doute : ces suicides sont des meurtres, et l'épidémie ne fait que commencer.

  • Marc, «qui répare des choses inutiles depuis toujours», quitte la métropole et sa compagne pour rejoindre en Guyane son ancien patron, Julo. Devenu trafiquant d'or, celui-ci a entrepris de faire convoyer une monstrueuse pelle Caterpillar 215 par un ancien légionnaire et un mystérieux Brésilien. Mais après avoir avalé des kilomètres, la machine est immobilisée au milieu de la jungle à la fois fragile et menaçante. Marc s'attelle à réparer la bête d'acier ; les hommes vont alors se battre contre leur propre folie, contre cette nature qui les fait souffrir et qu'ils torturent en vain.

    Un voyage qui se transforme en un huis clos oppressant, entre Au coeur des ténèbres et Le salaire de la peur.

  • Depuis que Nino Valentine s'est pris une balle dans les fesses suite au braquage d'une bergerie, rien ne va plus. Et après le casse raté d'une boucherie et d'une pharmacie, il se retrouve en cavale au volant d'une voiture volée avec un bébé orphelin et affamé à l'arrière. D'Orléans jusqu'à Colombes, il croisera le chemin de personnages grotesques, dont Arthur Padovani, un flic obèse et misanthrope. Dépassé par les événements et traqué par toutes les polices, Nino se concentre sur l'essentiel : survivre.Né à Paris en 1973, Antonin Varenne est diplômé de philosophie et a parcouru le monde avant de revenir en France pour se consacrer à l'écriture. Fakirs et Le Mur, le Kabyle et le Marin sont disponibles en Points.

  • Un jeune garagiste, Marc, « qui répare des choses inutiles depuis toujours », accepte de quitter la métropole et sa compagne Stef, pour rejoindre en Guyane son ancien patron, Julo. Celui-ci a un projet dément : devenu orpailleur, trafiquant d'or, il doit changer le moteur d'une monstrueuse pelle Caterpillar 215 qu'il a entrepris de faire convoyer par un ancien légionnaire Jo et un mystérieux Brésilien qui l'assiste dans cet enfer vert. La machine, après avoir avalé des kilomètres, est immobilisée au milieu de la forêt, loin de la mine sauvage. Aidé d'un piroguier, Marc rejoint les deux hommes et va s'atteler à réparer la bête d'acier et de feu au milieu du paysage dans lequel l'engin s'est frayé un passage en luttant contre la jungle à la fois fragile et menaçante. Les hommes vont alors lutter contre leur propre folie, contre cette nature qui les fait souffrir et qu'ils torturent en vain au pied de la pelleteuse, plantée au milieu de la forêt, à la fois imposante et ridicule. Enorme quand ils se tiennent à côté, ridicule face à ce qui l'entoure.

  • 1900, Exposition Universelle de Paris. Aileen Bowman, trente-cinq ans, journaliste, célibataire, est venue couvrir l'événement pour le New York Tribune. Née d'un baroudeur anglais et d'une française utopiste, élevée dans le décor sauvage des plaines du Nevada, Aileen est une femme affranchie de tout lien et de toute morale, mue par sa passion et ses idéaux humanistes. Au fil d'un récit qui nous immerge au coeur de la ville en chantier, du métropolitain naissant aux quartiers des bordels chers aux peintres, la personnalité singulière d'Aileen se confond avec la ville lumière. Un portrait en miroir qui dessine la toile du monde, de l'Europe à l'Amérique, du XIXe et au XXe siècle, du passé d'Aileen à un destin qu'elle n'imagine pas.
    /> La Toile du monde possède le souffle sensuel et l'énergie des grands romans qui plient la réalité aux dimensions du rêve. Après Trois mille chevaux-vapeur et Équateur, Antonin Varenne signe une oeuvre saisissante et confirme la singularité de son talent.

  • Automne 2001.
    Dans un Paris recroquevillé sur lui-même après les attentats du 11 septembre, la peur est à tous les coins de rue. Tandis que les Parisiens baissent la tête et fuient le froid, le médiatique et détesté inspecteur Heckmann, un dandy solitaire et autodestructeur, affronte comme toujours les déviances humaines. Alors qu'il croyait en avoir plus ou moins fait le tour, il se heurte à la barbarie mâtinée d'esthétisme d'un tueur d'artistes.
    D'une violence crescendo, ses crimes sont aussi des mises en scène artistiques de plus en plus élaborées délivrant d'obscurs messages codés... Lorsqu'un vieil original désoeuvré lui écrit que le profil du tueur se rapproche de sa propre personnalité, Heckmann se remet en question. Sa rencontre avec lui et avec Max, témoin d'un meurtre, va bouleverser sa vie et l'aider à déchiffrer " l'art " du tueur.

  • Henri et Natacha sont en cavale, direction Marseille. Dans leur coffre : 5 kilos d'héroïne pure. La mafia a décidé de livrer Natacha aux basques après avoir récupéré la dope, mais rien ne va se passer comme prévu. Henri, le timide soudeur breton, va-t-il sauver Natacha de ses ennemis ? A-t-il compris ce qu'elle lui cache ?

    Suite et fin de ce polar social très noir qui quitte les chantiers de l'Atlantique pour une traversée mouvementée de la France.

empty