• Renaissance

    Manfred Wundram

    L'art tel que nous le connaissons n'existerait pas sans la Renaissance. Largement considéré comme le phénomène le plus fertile à l'oeuvre dans l'art, l'architecture, la littérature et les sciences, ce mouvement a révolutionné la conception occidentale du réel et marqué l'émergence de la modernité au lendemain du Moyen Âge.

    La Renaissance s'est d'abord affirmée en Italie à la fin du XIVe siècle, avant de s'étendre à toute l'Europe aux siècles suivants, avec pour épicentres dynamiques Florence, les Pays-Bas et l'Allemagne. Intellectuellement, le mouvement se fonde sur l'humanisme, qui dérive de la philosophie grecque classique. À travers l'art, la science, la littérature et la politique, les partisans de la Renaissance affirment que l'homme est « la mesure de toute chose » et sont déterminés à remplacer le carcan scolastique médiéval par un renouveau de l'Antiquité.

    Sous l'influence de l'humanisme, les artistes se passionnent pour l'anatomie et la géométrie jusqu'à accomplir de nouvelles prouesses en matière de représentation figurative et à révolutionner le traitement de la perspective pour refléter l'expérience humaine du positionnement dans l'espace. Dans la peinture flamande, des artistes comme Bruegel apportent à leurs natures mortes et à leurs paysages de nouvelles techniques et une sensibilité palpable, tandis qu'en Allemagne Dürer et Cranach imprègnent la gravure d'une densité dramatique et psychologique inédites.

    De Florence à Nuremberg, de Venise à Bruges, cet ouvrage essentiel de la Petite Collection 2.0 de TASCHEN offre des connaissances fiables sur la profondeur de la transformation et l'ampleur de la Renaissance. À travers les célèbres maîtres de ce mouvement et ses adeptes moins célèbres, grâce à une étude fine de son contexte social et politique, ainsi que de ses diversions et ses évolutions au fil du temps et au gré de la géographie, cet ouvrage donne une vision complète de ce phénomène extraordinaire, ces quelques siècles de bouleversements qui ont façonné des génies et permis une grande variété régionale et une reconfiguration en bloc de la perception et de la représentation du monde.

    Parmi les artistes présentés figurent notamment: Fra Angelico, Giovanni Bellini, Jérôme Bosch, Sandro Botticelli, Pieter Bruegel, Lucas Cranach l'Ancien, Albrecht Dürer, Le Greco, Matthias Grünewald, Hans Holbein le Jeune, Fra Filippo Lippi, Masaccio, Michel-Ange, Pontormo, Raphaël, Tintoret, Titien, Paolo Uccello, Véronèse et Léonard de Vinci.

  • Palladio

    Manfred Wundram

    Andrea Palladio (1508-1580) est généralement considéré comme le père de l'architecture occidentale. Fortement influencé par les temples de la Grèce et de la Rome antiques, il a été à l'avant-garde d'un renouveau de la symétrie et de la perspective classiques, et le créateur d'un langage architectural universel.

    Depuis ses débuts modestes comme apprenti d'un tailleur de pierre, Palladio s'est élevé jusqu'à devenir l'architecte en chef de la République de Venise, alors épicentre de l'innovation européenne. Il y a créé les églises du Redentore et de San Giorgio Maggiore sur le promontoire qui avance entre le canal de la Giudecca et la lagune. Palladio a bâti la mondialement célèbre basilique, ainsi que la villa Rotonda et le Théâtre olympique dans la ville voisine de Vicence, tout comme plusieurs villas rurales dans la campagne de Vénétie, qui se distinguent par la rencontre entre l'architecture locale, vernaculaire, des structures classiques et la présence de portiques qui ménagent des espaces de transition entre intérieur et extérieur. Les villas palladiennes et la ville de Vincence sont aujourd'hui classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Au fil du temps, l'architecture de Palladio a évolué jusqu'à devenir le style palladien, le langage universel d'une élégance sereine qui a façonné aussi bien le Capitole de Washington que la maison de Thomas Jefferson à Monticello, en Virginie, ou la cathédrale Saint-Paul de Londres. Cet ouvrage de référence de la Petite Collection 2.0 de TASCHEN rassemble les créations majeures de Palladio et retrace l'histoire de celui qui devint l'un des architectes les plus influents de tous les temps.

empty