• UNE LEÇON D'HISTOIRE DE FRANCE. DE 1515 AU ROI-SOLEIL (1715) : Pour cette deuxième Leçon d'histoire de France, Maxime d'Aboville fait revivre les plus belles pages de notre littérature, comme Les Trois Mousquetaires ou les Mémoires de Saint-Simon, pour conter l'histoire de France à la manière d'un palpitant roman d'aventures ou d'une savoureuse chronique de moeurs. De la très célèbre victoire de François Ier à Marignan qui consacre la suprématie du royaume de France, à la mort de Louis XIV sonnant le glas de la monarchie absolue, cette nouvelle « leçon » revisite les épisodes marquants de ces deux siècles de tragédie et de grandeur.
    . Après Une leçon d'histoire de France. De l'an mil à Jeanne d'Arc qui rencontra un grand succès, Maxime d'Aboville livre avec De 1515 au Roi- Soleil son deuxième volet, pour conter deux nouveaux siècles d'histoire.
    En puisant dans la grande comme dans la petite histoire les anecdotes les plus piquantes et les figures les plus marquantes, il compose une mosaïque colorée de récits et de portraits enlevés et savoureux où le lyrique le dispute à l'épique. L'histoire ainsi exaltée et vivifiée, à la manière des grands écrivains dont il s'inspire, se voit révélée, sous la plume de Maxime d'Aboville, dans toute sa théâtralité.
    . Au-delà du simple récit des grandes batailles, de Marignan à Rocroi, de la Nuit de la Saint-Barthélemy, de l'assassinat du duc de Guise, du siège de La Rochelle, Maxime d'Aboville entraîne son lecteur à sa suite, dans le sillage d'Henri IV combattant fièrement à Arques, au coeur des duels des mousquetaires, auprès de Louis XIII confiant son désarroi de régner dans l'ombre de Richelieu. Son évocation de ces grands événements, émaillés d'anecdotes, de portraits et de traits d'esprit, donne un nouveau souffle à notre histoire, qui devient ainsi extraordinairement proche, vivante, et humaine.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ce monologue inédit d'un jeune auteur raconte de manière légère et ludique les temps forts de l'histoire de France de l'an Mil à Jeanne d'Arc.
    D'après François René de Chateaubriand, Jules Michelet, Victor Duruy et Jacques Bainville.

  • Un texte littéraire d'une grande profondeur, lu par Maxime d'Aboville, nommé aux Molières 2015 dans la catégorie « Meilleur comédien ».
    Un travail musical de très grande qualité, des musiciens et chanteurs confirmés , des illustrations magnifiques de Christel Espié.

empty