Médieval contemporain ; pour une littérature connectée

Médieval contemporain ; pour une littérature connectée

À propos

Avec cet essai, Zrinka Stahuljak tente de trouver comment rendre le Moyen Âge attractif pour des politiques qui ont tendance à soutenir non plus forcément le patrimoine, mais les productions culturelles qui répondent immédiatement aux goûts du public.
Comment et pourquoi écrire l'histoire du Moyen Âge et lire sa littérature dans un monde de plus en plus présentiste ? Comment influer sur les discours publics en partant de l'expérience du Moyen Âge ? Quelles terminologie, méthodologie, thématique adopter pour faire le lien entre l'université et le public ?
C'est en tant que médiéviste que Zrinka Stahuljak tente de répondre à ces questions.
L'auteur établit tout d'abord différents constats aussi bien à l'époque médiévale que néolibérale des rapports que nous entretenons aux mots et à la littérature, et à leur histoire.
L'auteur analyse aussi le morcellement qu'a subi l'Histoire, la coupure avec l'histoire de l'art, l'archéologie, et surtout l'histoire de la littérature, alors que le Moyen Âge, plus que toute autre période, se considère comme une globalité. Elle s'attache ensuite à la politique culturelle en France, aux financements que le politique accorde à la culture, ceci pour mieux nous emmener aux États-Unis et à la façon qu'y ont les universités de traiter de médiévistique.
Au fil de ces pages, c'est l'impérieuse nécessité de poursuivre les enseignements de la littérature et de l'histoire du Moyen Âge qui prend ainsi forme.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782865891184

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    200 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty