Vietnam, forget me not Vietnam, forget me not
Vietnam, forget me not Vietnam, forget me not

Vietnam, forget me not

À propos

« Décembre 1972 [...] Nous visitons un camp de réfugiés installé sur une ancienne base militaire américaine de Da Nang. Sur la porte d'une cabane faite de bric et de broc, un tag maladroit : Forget ME Not. [...] Quarante-cinq ans plus tard [...] je me dis qu'il est temps que moi aussi j'inscrive « Forget ME Not » quelque part. » Abbas replonge dans ses planches-contacts et nous livre une sélection intime des reportages qu'il a réalisés au Vietnam de 1972 à 1975, étant notamment l'un des premiers photographes à rapporter des images du Viêt-cong. Profondément marqué par ce pays, il y retourne en 2008 et confronte ses souvenirs à une nouvelle nation qui s'est ouverte au capitalisme.

/> De Saigon à Hanoi, en passant par les manifestations antiguerre à Miami et le Sommet des Non-Alignés de Cuba, jusqu'à son retour au Vietnam trente ans plus tard, ce livre regroupe des photos de guerre, mais aussi et surtout des images des villes que le photographe a parcourues, des visages de celles et de ceux qu'il a rencontrés. Au-delà du témoignage historique et politique, Abbas raconte ce pays qui l'a tant touché.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

  • EAN

    9791095821182

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    642 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Abbas

Iranien vivant à Paris, Abbas est membre de l'agence Magnum depuis 1981. Dans les années 1970, en tant que photojournaliste, il couvre de nombreux pays en conflit dont le Biafra, le Bangladesh, l'Irlande du nord, le Chili et l'Afrique du sud sous l'apartheid. De 1978 à 1980, il suit de près la révolution islamique en Iran. De 1987 à 1994, il se fait le témoin de la résurgence de l'islam à travers le monde et publie en 1994 Allah O Akbar - Voyages dans l'Islam militant, chez Phaidon, et en 2000 aux Éditions de La Martinière Voyage en chrétienté. L'intérêt grandissant d'Abbas pour les religions le pousse à commencer en 2000 un travail autour des rituels animistes dans le monde. Ce travail se voit interrompu en 2001 par les attentats du 11 septembre. La triste actualité l'entraîne alors à nouveau sur les chemins de l'islam radical et aboutit à la publication de l'ouvrage Au nom de qui ? aux Éditions du Pacifique en 2009. Depuis 2007, Il tente de comprendre qui sont les bouddhistes d'aujourd'hui.

empty